AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Amnesty International,

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cancer

avatar

Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 28/05/2008

MessageSujet: Amnesty International,   Dim Juin 15 2008, 12:58

Londres, le 16 février 2001

D'après les informations recueillies, un vieil homme de soixante-dix ans ayant appartenu à une organisation islamiste interdite a été torturé alors qu'il se trouvait aux mains des forces de sécurité. Amnesty International est préoccupée par sa sécurité et craint qu'il ne soit de nouveau victime de sévices.

Said Zaoui, ancien membre du Front islamique du salut (FIS), dissous en 1992, a été arrêté le 7 février 2001 à Delles, une ville côtière située à une centaine de kilomètres à l'est de la capitale, Alger. Il a été conduit dans une base voisine des forces de sécurité, où il est toujours détenu. D'autres personnes appréhendées au même moment, qui ont été relâchées depuis, ont indiqué qu'il avait été soumis à la torture.

Said Zaoui a été interpellé en compagnie d'une vingtaine d'autres individus à la suite d'un récent attentat à l'explosif perpétré contre une unité militaire dans la région. Tous ont été libérés sans inculpation au bout de deux ou trois jours, à l'exception de Said Zaoui. Les forces de sécurité ont apparemment eu recours à la torture pour extorquer des informations aux personnes arrêtées, qui auraient toutes été battues. Certaines se sont également vu infliger des décharges électriques sur le corps, tandis que d'autres ont été contraintes à avaler de l'eau salle à travers un chiffon enfoncé dans leur bouche.

Par ailleurs, le 7 février également, un homme a été exécuté de manière extrajudiciaire, en représailles à ce même attentat à la bombe, pense-t-on. Karim Bentouati, né en 1973, a été abattu par les forces de sécurité devant son domicile dans le quartier de Ladjena, à Delles.


INFORMATIONS GÉNÉRALES

Le nombre d'actes de torture et d'autres formes de mauvais traitements imputés aux forces de sécurité algériennes a nettement diminué au cours des deux dernières années. Néanmoins, des dizaines de personnes, arrêtées ces derniers mois parce qu'elles étaient soupçonnées d'entretenir des liens avec des groupes armés, ont été torturées ou maltraitées en détention. Or les autorités persistent à ne mener aucune enquête sur ces violations des droits humains, et les responsables présumés bénéficient d'une totale impunité.


ACTION RECOMMANDÉE : télégramme / aérogramme / lettre par avion / fax (en arabe ou en français) :

– dites-vous vivement préoccupé par les informations selon lesquelles Said Zaoui et une vingtaine d'autres hommes arrêtés le 7 février ont été torturés ;

– efforcez-vous d'obtenir l'assurance que Said Zaoui ne sera plus soumis à la torture ni à aucune autre forme de mauvais traitements ;

– exhortez les autorités à lui permettre de recevoir les soins médicaux requis par son état de santé ;

– demandez qu'il ne soit pas maintenu en garde à vue au-delà de la durée maximale de douze jours prévue par la loi, et que si sa détention se prolonge après ce délai, il soit autorisé à prendre contact avec les membres de sa famille et ses avocats ;

– appelez les autorités à veiller à ce que ces allégations de torture fassent l'objet d'investigations, et à ce que les responsables présumés soient traduits en justice ;

– exhortez les autorités à ouvrir une enquête sur l'exécution extrajudiciaire de Karim Bentouati, et à déférer à la justice les responsables présumés.



APPELS À :
Ministre de l'Intérieur :
M. Yazid Zerhouni
Ministre de l'Intérieur
Ministère de l'Intérieur et des Collectivités locales
18 rue du Docteur Saâdane
Alger, Algérie
Télégrammes : Ministre de l'Intérieur, Alger, Algérie
Fax : + 213 2 73 61 06
Formule d'appel : Monsieur le Ministre, Ministre de la Justice :
M. Ahmed Ouyahia
Ministre de la Justice
Ministère de la Justice
8 place Bir Hakem, El Biar
Alger, Algérie
Télégrammes : Ministre de la Justice, Alger, Algérie
Fax : + 213 2 92 21 95
Formule d'appel : Monsieur le Ministre,
COPIES À :

Observatoire national des droits de l'homme (ONDH) :
M. Kamel Rezzag-Bara, Président
Observatoire national des droits de l'homme (ONDH)
Palais du Peuple
1 Av. Franklin Roosevelt
Alger, Algérie
Fax : + 213 21 239005

ainsi qu'aux représentants diplomatiques de l'Algérie dans votre pays.

PRIÈRE D'INTERVENIR IMMÉDIATEMENT.

APRÈS LE 30 MARS 2001, VÉRIFIEZ AUPRÈS DE VOTRE SECTION S'IL FAUT ENCORE INTERVENIR. MERCI.


International Secretariat, 1 Easton Street, WC1X 0DW, London, United Kingdom
View the overview page for this document
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Amnesty International,
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Amnesty International a présenté le documentaire Les Invisibles
» Vocabulaire dans la Marine (code international des signaux )
» compétitivité des entreprises françaises à l'international
» International Savona Salsa Festival
» Craquage.. International (avec photos)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACTUALITES-
Sauter vers: