AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Séisme du 21 Mai 2003

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Djanah-el-akhdar



Masculin Nombre de messages : 2486
Age : 63
Emploi : artisan -bois et rotin
Loisirs : peche a la ligne et sports
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: Le Séisme du 21 Mai 2003   Lun Juin 23 2008, 12:49

430 personnes en justice le 8 juillet a boumerdes dans 38 inculper les autres des temoins et victimes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salim
Fondateur du Forum


Masculin Nombre de messages : 3348
Localisation : Dellys - Algérie
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Le Séisme du 21 Mai 2003   Mer Juin 25 2008, 03:01

kariachour a écrit:
430 personnes en justice le 8 juillet a boumerdes dans 38 inculper les autres des temoins et victimes

Est-ce que le procès va être étudié à nouveau ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dellys.superforum.fr
Djanah-el-akhdar



Masculin Nombre de messages : 2486
Age : 63
Emploi : artisan -bois et rotin
Loisirs : peche a la ligne et sports
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: Le Séisme du 21 Mai 2003   Mer Juin 25 2008, 09:58

bjr salim non le complement de l entecedent tu sait un proce peut etre long comme court
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salim
Fondateur du Forum


Masculin Nombre de messages : 3348
Localisation : Dellys - Algérie
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Le Séisme du 21 Mai 2003   Jeu Juin 26 2008, 04:57

Je t'ai posé cette question car j'ai entendu dire qu'il y a eu cassation du jugement, donc le dossier sera ouvert une nouvelle fois. Quand ? Je ne sais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dellys.superforum.fr
delly5



Nombre de messages : 72
Date d'inscription : 13/06/2008

MessageSujet: Re: Le Séisme du 21 Mai 2003   Jeu Juin 26 2008, 06:09

مشي حق اعليك اتفكرني
H. AMINE - ZHOR - matou kodame 3iniya ou makekaterche andire walou
alahe yarehamehoume
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
delly5



Nombre de messages : 72
Date d'inscription : 13/06/2008

MessageSujet: Re: Le Séisme du 21 Mai 2003   Jeu Juin 26 2008, 06:20

ya salim madabike at souprimi la LISTE NOMINATIVE DES DECES DE LA CATASTROPHE SEISME
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djanah-el-akhdar



Masculin Nombre de messages : 2486
Age : 63
Emploi : artisan -bois et rotin
Loisirs : peche a la ligne et sports
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: Le Séisme du 21 Mai 2003   Jeu Juin 26 2008, 12:01

salim ils on fait apelle leurs condanation etaient entre 2et 3 ans prison ferme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
delly5



Nombre de messages : 72
Date d'inscription : 13/06/2008

MessageSujet: Re: Le Séisme du 21 Mai 2003   Jeu Juin 26 2008, 14:36

madabike atnahiha ya salime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salim
Fondateur du Forum


Masculin Nombre de messages : 3348
Localisation : Dellys - Algérie
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Le Séisme du 21 Mai 2003   Ven Juin 27 2008, 00:32

delly5 a écrit:
ya salim madabike at souprimi la LISTE NOMINATIVE DES DECES DE LA CATASTROPHE SEISME

Est-ce que ça va changer quelque chose dans ta vie en enlevant cette liste ? Cela fait partie de l'histoire et nul ne peut oublier ça. Nous avons tous des proches qui sont décédés lors du Séisme et il faut accepter ce destin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dellys.superforum.fr
delly5



Nombre de messages : 72
Date d'inscription : 13/06/2008

MessageSujet: Re: Le Séisme du 21 Mai 2003   Ven Juin 27 2008, 02:53

non ana ki akrite hadide la liste bakitouni ta3e asahe mi ma3eliche rabi khire khaliha.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salim
Fondateur du Forum


Masculin Nombre de messages : 3348
Localisation : Dellys - Algérie
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Le Séisme du 21 Mai 2003   Ven Juin 27 2008, 02:55

delly5 a écrit:
non ana ki akrite hadide la liste bakitouni ta3e asahe mi ma3eliche rabi khire khaliha.

Merci pour ta compréhension et la vie doit continuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dellys.superforum.fr
Salim
Fondateur du Forum


Masculin Nombre de messages : 3348
Localisation : Dellys - Algérie
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Le Séisme du 21 Mai 2003   Mar Juil 08 2008, 13:57

SÉISME DE MAI 2003 À BOUMERDÈS
Procès en appel des accusés pour malfaçons


Le procès en appel des personnes impliquées dans les malfaçons constatées sur les immeubles détruits, lors du séisme de Boumerdès en mai 2003, s'est ouvert, hier, au niveau de la salle de l'Institut national des hydrocarbures de la même ville. Pour rappel, en 2007, c'est dans cette même salle que s'est déroulé le premier procès.

Après plusieurs jours d'examen de cette affaire, le tribunal a prononcé une peine de 3 ans de prison ferme et 50 000,00DA d'amende à l'encontre d'un inculpé en fuite, 2 ans de prison ferme et 50 000,00 DA d'amende à l'encontre de 24 autres prévenus et enfin la relaxe pour 13 autres.

Ce verdict, pour rappel, a soulevé le mécontentement des prévenus qui considèrent que l'issue du procès est injuste. Hier c'est le président de la chambre correctionnelle du tribunal de Boumerdès qui a présidé les travaux de l'ouverture de ce procès, unique dans les annales judiciaires de l'Algérie, du fait de sa spécificité naturelle.

Après la procédure d'usage, relative à l'appel des accusés, des victimes, des témoins et des experts, les avocats ont exprimé certaines remarques comme celle relatives à la confusion relevée dans la liste des témoins et experts, l'exigence de la présence de l'ex-ministre de l'Habitat et les membres de la commission, et surtout la présence de l'ex-juge d'instruction qui a déjà prononcé deux ordonnances concernant ce procès dans lesquelles un non-lieu a été prononcé au motif de la force majeure, selon les avocats .En réponse aux remarques de la défense, le juge les a rassurés quant au bon déroulement du procès en respectant les droits de toutes les parties, précisera-t-il.

Parmi les 38 accusés, 3 absents sont signalés. Il s'agit de l'entrepreneur Boulakakaz, décédé, Harani, ingénieur au CTC, en état de fuite et enfin Mouldi Ziadi, directeur d'une filiale de la SNTF.

Maître Bourayou, avocat de la défense, s'est déclaré surpris qu'un juge, qui a rendu 2 ordonnances d'un non lieu, soit absent du procès. Traiter une affaire aussi importante que celle-ci, cela veut dire qu'on ne peut pas juger la force divine, et que l'erreur humaine est insignifiante devant la force de Dieu» et d'ajouter : «Il faut clore le dossier et même l'oublier. C'est la meilleure façon de tirer les leçons de cette catastrophe naturelle, d'améliorer les normes de l'urbanisme et de construction». Même si le jugement est rendu, ce ne sera pas la vérité, car on ne peut pas cacher la forêt avec un seul arbre, conclura-t-il.

C'est aujourd'hui que s'ouvre la première audience. Le premier accusé, qui va être entendu dans ce procès par le juge est l'ex-directeur général de L'OPGI et sera suivi au fur et à mesure par les autres inculpés. Ils devront répondre des chefs d'inculpation retenus contre eux, à savoir fraude dans les matériaux de construction, non-respect de la réglementation en matière de construction et homicides et blessures involontaires.

Belkhadem Khider


Source : Le Courrier d'Algérie du 09 Juillet 2008
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dellys.superforum.fr
Djanah-el-akhdar



Masculin Nombre de messages : 2486
Age : 63
Emploi : artisan -bois et rotin
Loisirs : peche a la ligne et sports
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: Le Séisme du 21 Mai 2003   Mer Juil 09 2008, 05:41

merci salim pour ces information je voi en bas BELKHADEM KHIDER esque c est pas BELKACEM KHIDER C EST un journaliste dans un journal en arab je croi el youm enfin c est une question merci salim
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
soussou



Féminin Nombre de messages : 431
Age : 38
Loisirs : lecture, musique(pop,rock) internet
Date d'inscription : 05/01/2008

MessageSujet: Re: Le Séisme du 21 Mai 2003   Mer Juil 09 2008, 06:05

Si ma mémoire est bonne il était d'abord à El Watan , maintenant il est au courrier d'algerie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elkoss



Masculin Nombre de messages : 570
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Le Séisme du 21 Mai 2003   Mer Juil 09 2008, 06:38

Le séisme de boumerdes est une catastrophe terrible.Croyez moi,a 300 km de dellys,alors que j étais allongé devant la télé,j'ai ressenti une légére secousse,puis j'ai vu le lustre qui oscille .J'ai vite compris qu'il s'agit d'un tremblement de terre mais j'ai pensé a Msila et El-asnam.Ce n'est que plus tard,a travers la tele que j'ai su que boumerdes et ses environs sont ebranlés par un séisme.toute la nuit,j'ai essayé de joindre dellys par telephone pour m'enquerir de la situation mais veinement,Dellys étais injoingnable.Imaginez l'angoisse qui m'a habitée et la frayeur devant un bilan certainement tragique. Allah irham tous les morts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salim
Fondateur du Forum


Masculin Nombre de messages : 3348
Localisation : Dellys - Algérie
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Le Séisme du 21 Mai 2003   Mer Juil 09 2008, 10:05

kariachour a écrit:
merci salim pour ces information je voi en bas BELKHADEM KHIDER esque c est pas BELKACEM KHIDER C EST un journaliste dans un journal en arab je croi el youm enfin c est une question merci salim

Je crois qu'il s'agit de Belkacem et non Belkhadem. De toute façon, il écrit beaucoup d'articles sur Dellys.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dellys.superforum.fr
Djanah-el-akhdar



Masculin Nombre de messages : 2486
Age : 63
Emploi : artisan -bois et rotin
Loisirs : peche a la ligne et sports
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: Le Séisme du 21 Mai 2003   Mer Juil 09 2008, 12:53

oui salim belkacem khider c est notre ami au forum il est avec nous il nous a poster des photos de lamraoui et j ai lu ses interwi avec aziouez djema au forum dellys net et j ai lu ses sujets sur un journal en arabe c est vrais il est tres dinamic il parle sur dellys toute façon je le remerci et rabi iwafkou a son travail il est encore jeune c est tres important d avoir un journaliste dellyssien des fois on a besoin de quelques chose pour information on trouve pas qui on peut rencontrer aussi des fois ya des choses importante j ai un ami journaliste a el khabar a tiziouzou (ali rayeh) une fois j ai lui proposer si yaura un evenement a dellys esque je peut t informer pour rediger au journal sa reponse est : si au niveau de la willaya oui chaque willaya parle de elle meme allor c est pour sa je dit a mer belkacem khider bon courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salim
Fondateur du Forum


Masculin Nombre de messages : 3348
Localisation : Dellys - Algérie
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Le Séisme du 21 Mai 2003   Mer Juil 09 2008, 13:08

Nous souhaitons à Mr Belkacem Khider beaucoup de succès.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dellys.superforum.fr
zinoba



Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 24/06/2008

MessageSujet: Re: Le Séisme du 21 Mai 2003   Mer Juil 09 2008, 13:39

السلام عليكم
نعم با قاري عا شور بلقاسم خيدر مراسل جديد لجريدة وطنية يومية وهي اليوم و الناطقة باللغة العربية وليس باللغة الفرنسية و هو ابن حي المنارة.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djanah-el-akhdar



Masculin Nombre de messages : 2486
Age : 63
Emploi : artisan -bois et rotin
Loisirs : peche a la ligne et sports
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: Le Séisme du 21 Mai 2003   Ven Juil 11 2008, 16:54

merci alilapointe c est exacte je lui souhaite une grande reussite dans son travail
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
soussou



Féminin Nombre de messages : 431
Age : 38
Loisirs : lecture, musique(pop,rock) internet
Date d'inscription : 05/01/2008

MessageSujet: Re: Le Séisme du 21 Mai 2003   Dim Juil 13 2008, 01:42

Procès en appel relatif au séisme de Boumerdès
Le dossier des 50 logements de Dellys réexaminé


Hier, quatrième jour du procès en appel relatif au séisme de Boumerdès, la cour pénale du chef-lieu de wilaya a traité à la salle de l’ex-INH, l’affaire des 50 logements OPGI de Dellys.

Le cataclysme du 21 mai 2003 avait fait là, suite à l’effondrement de deux bâtiments, 84 morts et d’autres blessés. La parole fut donnée tout d’abord par le juge N. Nacer à M. Belhadj Aïssa. En tant qu’expert désigné par la commission ministérielle, celui-ci a relevé d’emblée que l’équipe dont il a fait partie n’a pas eu le temps nécessaire pour déterminer les causes exactes de l’affaissement des deux bâtisses à la Nouvelle ville de Dellys. “La période de trois mois dont nous disposions lors du déclenchement de l’enquête par le ministère de tutelle s’est avérée insuffisante. Par conséquent, l’on a pas eu une idée précise sur la qualité des matériaux utilisés par les entrepreneurs engagés dans ledit projet incriminé”, a-t-il expliqué en substance.

Sommairement le même expert a jouté que l’affaissement des deux immeubles est probablement du à quatre causes. La principale est liée à la force du cataclysme alors que la réalisation de ce projet de 50 logements s’est faite selon le RPA de 1988. Et s’il y a erreur, elle est essentiellement d’ordre technique, mauvais choix du terrain et réalisation d’une fondation de 4m, alors que celle de 4,50 était plus appropriée selon le rapport de la commission sus-mentionnée. Mais l’erreur technique qui a suscité hier un chaud débat est celle portant sur l’existence d’une nappe d’eau dans le site en question. Présence d’eau dont on a pris conscience tardivement, a-t-on expliqué.

Le nommé Ben Ouali, chargé du suivi de ce projet a précisé que l’étude effectuée par ses soins est conforme au RPA 88. Chose importante à ses yeux. Mais, devant le juge qui l’interrogeait avec insistance sur l’origine de la nappe constatée au niveau des deux immeubles mitoyens, Ben Ouali a déclaré qu’il s’agissait “d’infiltrations d’eau, puisque le projet immobilier est réalisé sur un piémont”. Laroussi Hassène, l’un des deux entrepreneurs concernés dans cette affaire, a déclaré, dans la même optique, que la présence de la nappe a été constatée, une fois que le troisième étage de l’immeuble eut été réalisé. Le juge interroge alors une seconde fois, l’expert Belhadj Aïssa : “pourrait-on connaître la provenance de la nappe d’eau. L’expert répond par l’affirmative, en précisant qu’il s’agissait, plus précisément, d’eau usée. mais l’expert qui semblait disculper les deux entrepreneurs du nom de Laroussi a souligné que le rapport du sol établi initialement par les services concernés ne mentionnait aucune trace, de nappe d’eau dans l’assiette foncière incriminée. Appelés à la barre, encore une fois, les deux frères Laroussi ont l’un et l’autre rappellé que “sur recommandations des services du CTC ils avaient procédé à l’évacuation des eaux avant de poursuivre leur opération proprement dite.” Les deux entrepreneurs inculpés, dans ce procès, ont été condamnés, l’été dernier, par le tribunal correctionnel, qui instruisait alors la même affaire, à deux ans de prison ferme et une amende de 5 millions de centimes.

Salim Haddou

Le courrier d'Algérie du 13/07/2008
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salim
Fondateur du Forum


Masculin Nombre de messages : 3348
Localisation : Dellys - Algérie
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Le Séisme du 21 Mai 2003   Lun Juil 14 2008, 04:51

PROCÈS DU SÉISME DE BOUMERDÈS
50 logements sur une nappe d’eau à Dellys


Un responsable a jeté un pavé dans la mare, en affirmant que les plans des fondations ont été changés par l’Opgi pour économiser sur le coût.

Au quatrième jour du procès, en appel, dit du séisme de Boumerdès, c’est le site des 50 logements de Dellys qui est décortiqué après l’effondrement de deux blocs constitués de 25 logements chacun où il y a eu 84 morts. Les deux frères Laâroussi, entrepreneurs, ont été chargés de la réalisation des deux blocs sus-indiqués, appartenant à l’Opgi.
A propos de ce site, construit sur une nappe phréatique selon les conclusions de l’expertise de la commission, le mystère reste entier; des zones d’ombre persistent pour le cas de ces deux blocs de R+4. Savait-on qu’on construisait sur une nappe d’eau? Sinon, connaissait-on l’origine des eaux stagnantes au niveau des fondations?

Appellé au prétoire, M.Farid Boughanem, l’actuel directeur de l’Agence CTC de Boumerdès, ayant en charge plus de 700 projets de construction, en sa qualité de prévenu libre et néanmoins chargé du suivi dudit projet, dira: «Tout a été fait, dans les règles de l’art et la nappe phréatique, selon le rapport du sol établi par le Lnhc (Laboratoire national d’habitat et de constructions) n’existe nul part». Ce responsable estime qu’il y a une confusion dans les conclusions de l’expertise selon laquelle, le CTC a relevé dans ses procès-verbaux de visites, l’existence d’une nappe d’eau, puisque le CTC n’a jamais décelé la présence d’eau. Sauf que, selon toujours le chargé de suivi du CTC, un certain moment, il a été consigné dans le PV n°10, du même organisme: «Alors que nous étions sur le site pour la réception de l’étanchéité, nous avons constaté la présence d’eau stagnante au fond de la fouille». Après quoi, nous avons informé le maître de l’ouvrage et le BET.

«Ce dernier est tenu de faire une étude sur l’origine des infiltrations, et prendre les mesures qui s’imposent.» Il avait été convenu que les eaux provenaient des infiltrations et ruissellements des eaux usées. C’est pour cela que le CTC, le BET et le maître de l’ouvrage avaient décidé de régler le problème de l’infiltration des eaux en amont et ce, en construisant un voile périphérique et un mur de soutènement, dont le premier était une prescription supplémentaire, et le deuxième pour retenir un talus, et mettre un réseau de drainage, expliquera, en substance, cet ingénieur du CTC. Confronté à un représentant du CTC, un expert, en l’occurrence, M.Belhadj, déclarera: «J’ai simplement dit, qu’il y avait un remaniement du sol. Car, on a fait le terrassement à grande masse, après qu’on ait avancé dans les travaux, et le remblai n’était pas bien compacté.» Notons que ce site est construit à 150 m du niveau de la mer et, selon le rapport du sol, ou les coupes géologiques de l’Inhc, le remblai est à 3,20 m de profondeur et au dessous, il y avait une couche de schiste. L’encrage à 4 m de profondeur est acceptable du point de vue technique.

Selon l’expert du ministère de l’Habitat, interrogé par le représentant du parquet et le juge du siège, les deux entrepreneurs répondront qu’ils ont travaillé selon les plans qu’on leur a remis. Toutefois, tandis que l’un déclarait avoir décelé la présence de l’eau durant les terrassements, l’autre soulignera qu’il s’était rendu compte, une fois que les travaux avaient atteint le niveau R+3. Le chargé du projet, délégué par le maître de l’ouvrage, M.Allik, dira que, «ma mission se résume à faire seulement l’état physique.» Mais, il est relevé, également, l’absence d’essais sur les couches d’argile dans le rapport du sol. Le responsable du BET, pour sa part, a jeté un pavé dans la mare, en affirmant que les plans des fondations ont été changés pour économiser sur le coût par l’Opgi.
Puisque le BET a présenté deux variantes de plans de fondation, l’Opgi a rejeté la première, estimée onéreuse. Pour retenir la deuxième dans la première, il est conseillé les courts poteaux, mais dans la deuxième, les longs poteaux. Pour l’expert, les long poteaux sont déconseillés pour ce genre de construction.

Par ailleurs, il est déduit, lors des confrontations entre l’expert et le BET que les membres de l’expertise ministérielle se sont basés sur la variante rejetée par l’Opgi. Enfin, M.Bouchama, expert, a déclaré que s’il devait refaire l’expertise, il la ferait autrement. Pour dire que le travail a été réellement fait dans la hâte.

Mohamed BOUFATAH

Source : L'Expression du 14 Juillet 2008.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dellys.superforum.fr
Salim
Fondateur du Forum


Masculin Nombre de messages : 3348
Localisation : Dellys - Algérie
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Le Séisme du 21 Mai 2003   Mer Juil 23 2008, 00:34

Procès en appel du séisme de Boumerdès :
Acquittement des accusés


La relaxe pour tous les accusés, tel est le verdict qu’a rendu hier le juge Omar Nouicer, au terme du procès en appel du séisme de Boumerdès.

Le juge a ainsi débouté le ministère public qui avait requis, jeudi dernier, des peines de 2 à 3 ans de prison assorties d’amendes allant de 10 000 à 20 000 DA à l’encontre de 27 parmi les 38 accusés, tous inculpés dans cette affaire pour « homicide involontaire, blessures involontaires, fraude sur la qualité et la quantité des matériaux de construction et non-respect de la réglementation » et qui ont comparu libres depuis le début du procès. Les 27 accusés en question sont tous de la catégorie des exécutants de l’acte de bâtir comme les entrepreneurs, les bureaux d’études ainsi que les ingénieurs et les techniciens du CTC. Après la lecture du verdict, suivie par une salve d’applaudissements émanant du banc des accusés, c’étaient la joie et le soulagement des inculpés et de leurs proches, nombreux à assister à la séance. Leur délivrance, déclinée par des youyous, des accolades, des congratulations et aussi des larmes, se lisait sur les visages.

A rappeler qu’en première instance, 27 accusés ont été condamnés à 2 ans de prison ferme et 50 000 DA d’amende, pour prendre la mesure de l’inquiétude qui pesait hier sur les mis en cause et leurs proches. Une femme, qen larmes, dit : « Je ne souhaite à personne le stress que ma famille et moi avons enduré. » C’est l’épouse de l’un des accusés. Du côté des parties civiles et des familles des victimes du séisme présentes dans la salle, on n’a vu transparaître aucune réaction.

Par ce verdict, la justice se ravise dans ce dossier quant à la responsabilité des personnes qu’elle a condamnées en première instance, dans « les anomalies relevées par les expertises gouvernementales et judiciaires à différents niveaux de l’acte de bâtir ». Il est clair qu’il a fallu une bonne dose de courage et de clairvoyance de la part du juge pour rendre un tel verdict dans une affaire qu’on a voulu politiser en la destinant « à calmer l’opinion publique suite à un début d’agitation de la rue à Boumerdès, juste après le séisme », comme le soulignait Maître Brahimi dans sa plaidoirie.

Le procureur général représentant le ministère public à ce procès a, lui aussi, fait preuve de professionnalisme en évitant de verser dans l’excès. C’est l’un des rares procès où l’on a entendu les avocats de la défense saluer l’avocat général. Et si, comme disait le procureur général dans son réquisitoire, jeudi dernier, « nous ne sommes pas en train de juger le séisme, mais plutôt de faire la lumière sur les erreurs humaines, volontaires ou involontaires, qui ont aggravé les dégâts provoqués par la charge sismique ». N’est-il pas temps de braquer les projecteurs sur tout l’environnement de l’acte de bâtir pour en déterminer les réelles défaillances et tirer les leçons qui s’imposent ? Cela est du devoir de l’Etat. Surtout que ce procès aura sans nul doute eu une valeur pédagogique de précédent. Les experts interrogés lors des audiences ont relevé bon nombre de défaillances que les pouvoirs publics sont tenus de réparer.

Par M. N.

Source : El-Watan du 23 Juillet 2008
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dellys.superforum.fr
Djanah-el-akhdar



Masculin Nombre de messages : 2486
Age : 63
Emploi : artisan -bois et rotin
Loisirs : peche a la ligne et sports
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: Le Séisme du 21 Mai 2003   Mer Juil 23 2008, 06:12

merci salim de ce sujet et el hamdoullah salamate pour les inocents
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salim
Fondateur du Forum


Masculin Nombre de messages : 3348
Localisation : Dellys - Algérie
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Le Séisme du 21 Mai 2003   Mer Juil 23 2008, 13:52

kariachour a écrit:
merci salim de ce sujet et el hamdoullah salamate pour les inocents

Une grande pensée pour notre ami Nacer L. qui est maintenant libéré psychologiquement de ce long procès.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dellys.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Séisme du 21 Mai 2003   Aujourd'hui à 23:55

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Séisme du 21 Mai 2003
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Séisme et centrale nucléaire...
» Séisme de magnitude 8.9 au Japon
» Séisme du 15 août 2007 au Pérou
» Séisme de 1988 en Arménie
» Isofix sur scénic 2003?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: PHOTOS-
Sauter vers: