AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 printemps berbere

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
soussou

avatar

Féminin Nombre de messages : 431
Age : 39
Loisirs : lecture, musique(pop,rock) internet
Date d'inscription : 05/01/2008

MessageSujet: printemps berbere   Dim Avr 20 2008, 01:53

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
soussou

avatar

Féminin Nombre de messages : 431
Age : 39
Loisirs : lecture, musique(pop,rock) internet
Date d'inscription : 05/01/2008

MessageSujet: Re: printemps berbere   Dim Avr 20 2008, 01:55

À LA MÉMOIRE DES VICTIMES DU PRINTEMPS BERBÈRE ET DU PRINTEMPS NOIR

Grèves et marches en Kabylie


D’importantes manifestations sont prévues aujourd’hui dans plusieurs localités de la Kabylie avec pour slogan “Tamazight langue nationale et officielle”.

“Printemps berbère : source du multipartisme.” C’est ce slogan que l’ensemble de la militance berbère tente de traduire sur le terrain à l’occasion des traditionnelles marches du 20 Avril prévues aujourd’hui dans les trois wilayas de Tizi Ouzou, Béjaïa et Bouira.
Plusieurs marches seront, en effet, organisées dans la diversité et le respect des sensibilités, ce matin, à l’occasion du 28e anniversaire de la commémoration de Tafsut Imazighen. Si le MAK (Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie) a opté pour la capitale des Hammadites où le chanteur Ferhat est attendu pour participer à la manif, les étudiants de l’université Mouloud-Mammeri de Tizi Ouzou seront sans doute nombreux à répondre à l’appel de la CLE (Coordination locale des étudiants).
Celle-ci, dans une déclaration rendue publique, appelle la communauté universitaire ainsi que la société civile “à participer massivement et dans le respect des sensibilités de tout un chacun à la marche pacifique”, qui démarrera ce matin à 10h du campus de Hasnaoua vers le siège de la wilaya. Le MAK, qui marchera aujourd’hui dans la ville de Béjaïa, compte réitérer sa principale revendication connue de tous, alors que le Cuta, une structure estudiantine et organique du mouvement que préside M. M’henni adhère à l’appel de la CLE avec, toutefois, un itinéraire partiellement différent. “Après 28 ans de lutte, d’espoir et de sacrifices, et malgré d’incontestables victoires, la répression continue et les acquis sont de nouveau menacés”, estime la CLE dans son document qui fera remarquer, par ailleurs, qu’“une véritable campagne est menée pour le prolongement de la légitimité des tyrans au pouvoir”. De plus, aux yeux des animateurs de la CLE, la Kabylie, “cible de manipulations occultes, est livrée à l’insécurité, au terrorisme et au banditisme”.
Pour sa part, le RCD organise aujourd’hui des marches populaires au niveau des wilayas de Tizi Ouzou, Béjaïa et Bouira. La marche de Tizi Ouzou s’ébranlera du carrefour du 20-Avril à Hasnaoua jusqu’au siège de la wilaya. À Béjaïa, la marche se déroulera du RTB vers la wilaya, tandis que dans la wilaya de Bouira, c’est à partir du stade Bourouba que la manif devra démarrer, et ce, jusqu’au siège de la wilaya.
Les marches auront pour mots d’ordre : “Pour tamazight langue nationale et officielle”, “Pour le respect des droits de l’Homme”, “Pour le respect du pluralisme politique et syndical”, et “Pour un État démocratique et social”. Les citoyens sont donc appelés à “célébrer la victoire du pluralisme et de la tolérance sur le monolithisme et le sectarisme en s’organisant dans le respect des sensibilités
de tous en vue d’assurer la plus grande mobilisation aux marches populaires”.
Autant dire que la journée du 20 Avril sera un grand moment de mobilisation en faveur de la symbolique et Tafsut Imazighen.

Y. A.
Liberté du 20/04/2008
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
soussou

avatar

Féminin Nombre de messages : 431
Age : 39
Loisirs : lecture, musique(pop,rock) internet
Date d'inscription : 05/01/2008

MessageSujet: Re: printemps berbere   Dim Avr 20 2008, 02:06

DE LA GENÈSE À NOS JOURS

D'un contexte à un autre


Vingt-huit ans après l’éclatement des évènements d’avril 1980, désormais évoqués sous le vocable de printemps berbère, persone en Kabylie ne semble oublier avec quel courage les populations réclamaient des dirigeants la reconnaissance de la dimension amazighe comme fondement de la personnalité algérienne, et avec quel acharnement les forces de l’ordre ont réprimé des manifestants, convaincus qu’un jour leur cri finira par être entendu. Le 20 avril 1980, date majeure dans l'Histoire contemporaine de l'Algérie indépendante, est le point de départ qui brisera, dans le malheur, l'omerta imposée par un pouvoir qui ne voulait ni entendre parler des libertés individuelles ou collectives, encore moins d'une reconnaissance quelconque d'une culture millénaire noyée dans les abysses d'une Algérie qui s'offrait plus que jamais à l'arabo-islamisme montant. La genèse des évènements comme tout le monde le sait, remonte au 10 mars 1980. La goutte qui a fait déborder le vase était l'interdiction d'une conférence qu'allait donner l'illustre écrivain et anthropologue, feu Mouloud Mammeri, à l'Université de Tizi-Ouzou qui porte désormais son nom, sur les poèmes kabyles anciens. Interdiction sous prétexte « de risque de troubles de l'ordre public. » L'effervescence au niveau du campus de Hasnaoua était à son comble. La tension allait crescendo et gagnait d'autres contrées de la Kabylie mais aussi la capitale qui a été le théâtre d'un regroupement violemment réprimé un certain 7 avril. L'appareil répressif du pouvoir se déployait en masse dans tous les points stratégiques. L'université de Tizi-Ouzou est occupée par les étudiants puis encerclée par la police. L'étau se resserrait de plus en plus, et plusieurs leaders ont été arrêtés. Tentatives d'intimidation, de « noyautage », menaces et autres était le climat qui régnait à l'Université mais la détermination est restée « saine ». La nuit fatidique du 19 au 20 avril a vu la violation de la franchise de l'enceinte universitaire par la police. Les étudiants ont été tabassés, matraqués dans leur sommeil. La Kabylie indignée, s'est soulevée « comme un seul homme », la répression a été à « la hauteur » des aspirations du pouvoir. L'histoire retiendra le fait comme étant l'acte de naissance dans la douleur, des revendications démocratiques dans le pays. Que reste-t-il aujourd'hui de la symbolique de cette date ? 28 ans après, le combat « relayé » par les deux MCB, et les deux principales formations politiques dans la région à savoir le FFS et le RCD qui s'entre-déchiraient, n'a abouti au bout du compte, qu'à une reconnaissance « hypocrite » de la langue amazighe qui s'est vu attribuer un statut « mineur ». La détermination s'effritait au fil du temps et la Kabylie, livrée à elle-même, s'est retrouvée sans repères, dans un cercle infernal de violence et d'émeutes sans précédent. La naissance « spontanée » de ce qu'on appelle aujourd'hui « le printemps noir », un certain avril 2001, avec son lot d'incongruités, de récupérations, de pions placés et…de plus de 120 morts, n'a fait que plonger la région dans l'isolement le plus total et l'exacerber davantage avec la complicité tacite des politiciens désavoués, qui voulaient tirer leur épingle du jeu. Les leçons ont-elles été retenues pour autant ? Dans un climat social des plus tendus, caractérisé par d'autres préoccupations autrement plus « vitales », la question culturelle est reléguée au second plan. Les acteurs de la scène nationale, au vu des nombreuses manifestations qui sont initiées, semblent enfin entrevoir la nécessité de resserrer les rangs. L'heure est plus que jamais à la re-mobilisation des troupes. Le 20 avril 1980 mérite amplement d'être replacé dans son contexte le plus significatif car porteur d'un message de paix, de fraternité, de modernité.

Saïd Mekla
Le courrier d'algerie du 20/04/2008
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
soussou

avatar

Féminin Nombre de messages : 431
Age : 39
Loisirs : lecture, musique(pop,rock) internet
Date d'inscription : 05/01/2008

MessageSujet: Re: printemps berbere   Dim Avr 20 2008, 02:19

DE NOVEMBRE, NAQUIT AVRIL


Ceux qui ont gouverné avec l’illusion de pouvoir diluer l’identité amazighe dans un arabo-islamisme naissant en auront eu pour leurs frais : le 20 avril 1980 vint subitement leur rappeler que, vingt-six ans plus tôt, Novembre avait pourtant sonné le glas de la tentative coloniale d’asservir l’Algérien par la contrainte linguistique et culturelle. Mais les novembristes, seuls dirigeants à même de saisir l’importance de l’élément amazigh en tant que fondement de la personnalité algérienne, se sont tous vu écarter au profit d’une coalition de centralistes et de oulémas, les uns et les autres n’ayant rejoint la révolution qu’en 1956. Avril 80 est digne d’autant de modernité que Novembre 54, lequel fut pour les animateurs et autres victimes du printemps berbère un enseignement et un message à opposer à ceux qui, l’indépendance acquise, voyaient dans la richesse culturelle de l’école et de la société un danger à combattre. L’islam et l’arabe disparaîtraient si, selon eux, la langue de nos enfants ne serait pas formatée à l’étalon yéménite ou saoudien. Nos enfants et pas les leurs, progéniture « élue » dont la formation ne se fait que dans la langue de Voltaire. Il s’agit de protéger leur pouvoir en évitant que le Pouvoir ne tombe dans d’autres mains que celles des membres de « la famille ». Demandez dans quelle langue les enfants de Abdelkader Hadjar ou de Abassi Madani ont étudié les matières scientifiques et l’idée est faite sur les raisons de l’arabisation pour le plus grand nombre et le bilinguisme à « ceux qui le méritent ». La totale pour qu’une poignée d’esprits éclairés décide de se dresser, comme autrefois le CRUA face au colonialisme et aux rentiers du mouvement national, le 20 avril contre un ordre à la fois archaïque et totalitaire. Comme quoi Novembre et Avril ne tarissent pas de ressemblance, dans leur réussite aussi bien que dans leurs échecs : le premier ayant réalisé le rêve d’indépendance sans éviter que ses fruits ne tombent dans l’escarcelle de ceux qui n’ont pas fait la guerre, le second en arrachant la reconnaissance de fait de l’identité amazighe sans prévenir le risque de récupération par ceux qui, deux décennies plus tard, mirent la Kabylie dans un état de paupérisation avancé. Décidément, l’un et l’autre mois semblent partager un même destin.


PAR FODIL MEZALI
Le courrier d'algerie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salim
Fondateur du Forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 3348
Localisation : Dellys - Algérie
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: printemps berbere   Dim Avr 20 2008, 05:17

Merci Soussou pour ces articles. C'est une partie de l'histoire de l'Algérie qu'il ne faut pas occulter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dellys.superforum.fr
Jamesbond

avatar

Masculin Nombre de messages : 1137
Localisation : United Kingdom
Emploi : Secret Agent
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: printemps berbere   Mar Avr 22 2008, 05:36

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KABI57

avatar

Masculin Nombre de messages : 117
Localisation : lorraine (sidi midjini en aout)
Loisirs : JSK
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: printemps berbere   Mar Avr 22 2008, 07:32

Jamesbond a écrit:
:
Rire 1 Rire 1 Rire 1 Rire 1 Rire 1

trop fort ce dessin et ces la verité en plus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djanah-el-akhdar

avatar

Masculin Nombre de messages : 2486
Age : 64
Emploi : artisan -bois et rotin
Loisirs : peche a la ligne et sports
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: printemps berbere   Mar Avr 22 2008, 08:17

bjr les amis soussou yatiha essaha je vien de lire ses sujets et vu que je suis pas fort a sa mais grace au forum qui me permet de lire et ecrire je veu dire deux choses mon marquer un souvenir de ce mouvement que je lui souhaite un grand progres le 1er-c est que l univercte porte de le nom d un hero mouloud mameri que j ai fait une exploration dans sa maison avec une de ses parente a ben-yenni en 1989 et dernierement j ai parler avec sa niesse qui travailler dans un SDFa alger qui etait entraint de preparer une exposition sur sa comemoration et la 2eme- c est que une fois j etait a tizi devant l hopital med neddir pour une consultation a ma fille qui a un C.I.V c est cardiaque a ma sortie de l hopitale yavait une manifestation qui un jeune est tomber mort par un coup devant nos yoeux et un monde de peuple qui l emporter a pieds a l hopital et jusqua present chaque fois je monte a tizi pour un controle de ma fille on rentrant au parc de garde voiture je voi la photo du jeune en haut du mur c est ecri son nom et son prenom en trois langues toute façon je remerci soussou qui ma donner la chance de participe sur le sujet et j aime bien savoir plus la culture ne se cache pas speciale PRINTEMP BERBERE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zizou181177



Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 20/02/2009

MessageSujet: Re: printemps berbere   Mar Mar 24 2009, 14:02

salam les amis;
quesque tu veut savoir ya "djanah-el-akhdar" sur le printemp berbere ??? mais réveil toi mon amis, nous somme en 2009, mazalek tamen be ghoul wakil, tu ma dessue mon amis.
sahitout sghares[/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coeurdelion

avatar

Masculin Nombre de messages : 408
Age : 33
Emploi : cuisinie.la peche .
Loisirs : sport . muzik. rock .chaabi. la peche.la net
Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: printemps berbere   Mar Mar 24 2009, 14:19

anta ki rak atgol 2009 mazalak tamen belghol wanta biman taman ya shkih ????? GOLALNA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kos kbir

avatar

Masculin Nombre de messages : 162
Age : 33
Localisation : algeria
Emploi : student--fisherman
Loisirs : reading books /exchanging idea
Date d'inscription : 28/05/2008

MessageSujet: Re: printemps berbere   Mar Mar 24 2009, 15:10

thank's
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zizou181177



Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 20/02/2009

MessageSujet: Re: printemps berbere   Mar Mar 24 2009, 15:31

salam;
awah ya didi, si tu pense que chaque evenement en va lui faire une féte, y hemala mafratch.
bonne nuit et fait attention men el ghoule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coeurdelion

avatar

Masculin Nombre de messages : 408
Age : 33
Emploi : cuisinie.la peche .
Loisirs : sport . muzik. rock .chaabi. la peche.la net
Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: printemps berbere   Mar Mar 24 2009, 15:34

la fete machi basif ashikh magalolakch dir la féte arrete de critique oui adanya hadi kol wahad idir wach yakhraj a3lih
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zizou181177



Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 20/02/2009

MessageSujet: Re: printemps berbere   Mer Mar 25 2009, 10:57

salam;
je suit daccord avec toi ya coeurdelion mais si tu fait la féte chez toi , mais à dellys non !
ont a beaucoup de problemes a régler , ou n'ta habite t'zidenna hammek ??????
sahit wlidou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
srembak



Nombre de messages : 237
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: printemps berbere   Mer Mar 25 2009, 11:57

smihli kho , 3ala hassebek fin djat eddelles?...3ala kouli hal ma tjamelch...kayen bezaf dlalsa elli idirou la fete , wanawahed menhoum...mais personne n est oblige...saha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coeurdelion

avatar

Masculin Nombre de messages : 408
Age : 33
Emploi : cuisinie.la peche .
Loisirs : sport . muzik. rock .chaabi. la peche.la net
Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: printemps berbere   Mer Mar 25 2009, 13:48

ta reson srembak hada zizo hab yobliger rayo a3la anas lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zizou181177



Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 20/02/2009

MessageSujet: Re: printemps berbere   Mer Mar 25 2009, 13:55

salam;
A toi srembak et coeurdelion : ont peut vivre la kabylie fi dellys.
il faut acheté le livre de yasmina chaid et vous allez comprendre.
sahitouts
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
srembak



Nombre de messages : 237
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: printemps berbere   Mer Mar 25 2009, 16:23

Dellys, Teddelles ,Tadeles, est en grande kabylie pas au yemen...pour ceux qui pensent qu ils sont venus d ailleur...eh bien marhaba bihoum dans l un des plus vieux ports kabyle d algerie...s il y a bien une ville qui peut se dire arabe et andalouse c ´est bien bougie nettement plus que Dellys et son histoire en temoigne...mais les gens de bougie ma yankrouch asselhoum et les emigres qui y vivent respectent...
yatik el khir inchallah T
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zizou181177



Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 20/02/2009

MessageSujet: Re: printemps berbere   Jeu Mar 26 2009, 09:28

salam;
aaallllllllllllllllooooooooooooo srembek, il faut lire l'histoire stp, et je me demande pourquoi tu parle de bougie ?????????????
sahit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coeurdelion

avatar

Masculin Nombre de messages : 408
Age : 33
Emploi : cuisinie.la peche .
Loisirs : sport . muzik. rock .chaabi. la peche.la net
Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: printemps berbere   Jeu Mar 26 2009, 14:34

tu qonni toi l'histoir ???????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
srembak



Nombre de messages : 237
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: printemps berbere   Jeu Mar 26 2009, 17:44

mazal sghir yakber ou yafham ,,,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Imhotep

avatar

Nombre de messages : 430
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: printemps berbere   Ven Mar 27 2009, 04:39

srembak a écrit:
mazal sghir yakber ou yafham ,,,

Il est peut-être jeune je n'en sais rien, mais il a compris qu'un peuple ne fait pas du sur-place. Qu'il évolue en intégrant les acquis au fur et à mesure des temps. Les capsiens puis les phéniciens puis les carthaginois puis les byzantins puis les arabes nous ont "orientalisé" les romains et les français nous ont "occidentalisé" Les berbères nous ont "berbérisé" thoumma 3arabahoum el Islam. Nous appartenons à l'Afrique, et à la méditerranée, ça fait un drôle de cocktail, je sais, mais on n'y peut rien ou peut-être si. On peut faire de ce legs 'hétérogène' quelque chose de positif.
Tout cela me fait penser à cette inscription qui existait à l'entrée du palais de Khadouédj el Amiya. Le prince qui a construit ce palais a tenu à écrire: Quand vous entrez dans ce palais, ne dîtes pas: qui la fait? Dites plutôt : je ferais mieux! Alors les dellyciens, arrêtez de vous prendre la tête avec le problème des origines et montrez nous ce dont vous êtes capables!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xantie

avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: printemps berbere   Ven Mar 27 2009, 13:29

Imhotep a écrit:
srembak a écrit:
mazal sghir yakber ou yafham ,,,

Il est peut-être jeune je n'en sais rien, mais il a compris qu'un peuple ne fait pas du sur-place. Qu'il évolue en intégrant les acquis au fur et à mesure des temps. Les capsiens puis les phéniciens puis les carthaginois puis les byzantins puis les arabes nous ont "orientalisé" les romains et les français nous ont "occidentalisé" Les berbères nous ont "berbérisé" thoumma 3arabahoum el Islam. Nous appartenons à l'Afrique, et à la méditerranée, ça fait un drôle de cocktail, je sais, mais on n'y peut rien ou peut-être si. On peut faire de ce legs 'hétérogène' quelque chose de positif.
Tout cela me fait penser à cette inscription qui existait à l'entrée du palais de Khadouédj el Amiya. Le prince qui a construit ce palais a tenu à écrire: Quand vous entrez dans ce palais, ne dîtes pas: qui la fait? Dites plutôt : je ferais mieux! Alors les dellyciens, arrêtez de vous prendre la tête avec le problème des origines et montrez nous ce dont vous êtes capables!

Se sont les imazighen qui ont subi toutes ces influences que vous avez cités ils ont été victime. Les berbères n'ont bérberisés personne, ils ont embrassé l'islam et ils l'ont porté jusqu'en Europe. mais de grâce ne faites pas jouer à la religion musulmane le rôle qui n'est pas le sien celui d'ARABISER les peuples.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
srembak



Nombre de messages : 237
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: printemps berbere   Ven Mar 27 2009, 13:52

je suis d accord avec toi imhotep mais a condition d etre consequent, impartial et sans exclusive.
puisqu il sagit d admettre tout le monde , pourquoi vous ne citez pas la france? c ´est aussi un envahisseur comme les autres et pas des moindres et ses traces sont plus fraiches..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Imhotep

avatar

Nombre de messages : 430
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: printemps berbere   Ven Mar 27 2009, 14:58

Xantie a écrit:
Se sont les imazighen qui ont subi toutes ces influences que vous avez cités ils ont été victime. Les berbères n'ont bérberisés personne, ils ont embrassé l'islam et ils l'ont porté jusqu'en Europe. mais de grâce ne faites pas jouer à la religion musulmane le rôle qui n'est pas le sien celui d'ARABISER les peuples.

Vous savez bien Xanthie qu'à partir du moment où il y a contact entre deux peuples, il y a inévitablement échange. Et les berbères ont aussi influencé beaucoup de peuples et de pays. Je peux vous citer le Mali, le Niger, la Mauritanie, tous les pays de la route des caravanes. Il y a également les îles Canaris mais aussi Malte où le parler est un mélange d'arabe et de berbère.
On peut parler de l'impact des Fatimides partis du Maghreb en Egypte et de ce village- oasis nommé Siwah et qui parle encore le berbère. On peut parler de la dynastie du pharaon berbère Shasnak. On peut aussi parler d'Andalousie. ... Je suis d'accord pour reconnaitre que cette influence n'est pas énorme mais elle existe mon frère et c'est un domaine de recherche passionnant.

Maintenant pour ce qui est de l'Islam, je pense qu'il a bel et bien arabisé beaucoup de peuples et pas seulement les berbères. Tout simplement parce que la langue arabe qui est un support non négligeable dans cette religion a pénétrée chez nous par ce biais là. Essaies de voir combien de mots arabes existent dans ton parler si tant est que tu parles kabyle (chaoui, chelhi, tamacheq etc.) Il y a également les us et les coutumes et les pratiques qui ont fait qu'on s'arabise au nom de l'Islam. Et puis pour terminer, n'oublies pas qu'une grande partie des berbères étaient nomades, avaient donc le même mode de vie que les arabes, et qui dit mode de vie identique, dit ressemblance. C'est comme si qu'une partie de l'islam était la nôtre.
Quand à ta question sur la victimisation des Imazighen au cours des temps, je pense pour ma part qu'elle a été préfabriquée et imposée à nos pauvres esprits encore embourbés dans l'indigénat. Attention aux thèses pièges, aucun historien sérieux ne la pose de cette façon.

Srembek ya Akhi, j'ai cité les français, relis mon message.[b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: printemps berbere   

Revenir en haut Aller en bas
 
printemps berbere
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» printemps été
» Il reste des paintpots Quite natural au Printemps Haussmann (Paris)
» Printemps Haussmann 03/03/10
» Au printemps, la Normandie se découvre
» Le Printemps de Rouen 2010.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACTUALITES-
Sauter vers: