AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les agriculteurs de Boumerdès...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eddelssi

avatar

Masculin Nombre de messages : 395
Localisation : Dellys
Emploi : Enseignant
Loisirs : Lecture,Jogging,internet.....
Date d'inscription : 27/05/2009

MessageSujet: Les agriculteurs de Boumerdès...   Mar Aoû 03 2010, 03:49

Vous êtes ici : Accueil > Nation mardi 03 août 2010 10:27:42Fruits et légumes : Les agriculteurs de Boumerdès veulent vendre eux-mêmes leurs produits.

Les agriculteurs de Boumerdès veulent vendre eux- mêmes leurs récoltes

Les agriculteurs de Boumerdès veulent vendre eux- mêmes leurs récoltes ! L’organisation des agriculteurs de la wilaya de Boumerdès annonce, par la voix de son représentant M. Malaoui Hassan, vouloir s’engager dans la création de points de vente à travers les communes et les daïras de la wilaya pour, d’une part, écouler les produits agricoles et garantir une stabilité des prix qui, dira-t-il, connaissent une hausse « incompréhensible» à la veille de chaque mois de ramadhan. Ces points de vente, atteste le responsable, barreront la route à la spéculation et freineront les pratiques qui reviennent chaque année.
L’organisation des agriculteurs compte, dans quelques jours, envoyer une demande d’autorisation au wali et aux autorités locales pour enclencher ce chantier. Selon M. Hassan Malaoui, cette idée a déjà été appliquée entre les années 80 et 90 et a connu un succès avéré. La population a grandement apprécié ces points de vente ou l’on pouvait acheter les fruits et légumes à des prix raisonnables « pourquoi ne pas envisager le retour des COFEL à travers le pays ?», s’interroge le représentant de l’organisation des agriculteurs. En effet, en l’absence d’un organisme modérateur, les commerçants font toujours à leur guise. L’expérience de la défunte coopérative des fruits et légumes COFEL revient souvent dans les débats. « Les agriculteurs sont souvent livrés à eux-mêmes et n’arrivent pas à écouler leurs produits. Ils sont toujours à la merci des gros bonnets. » Ceci explique le diktat de certains grands mandataires qui détiennent le monopole du stockage et livrent le produit suivant leur humeur.
Le représentant de l’organisation des agriculteurs s’attendent à ce que les autorités de la wilaya de Boumerdès acceptent le projet et facilitent l’accès des professionnels qui, dira-t-il, détiennent des cartes d’agriculteurs. Une solution sans laquelle, explique l’intervenant, il sera difficile de maîtriser les prix. Chose que confirmeront les experts et économistes qui trouvent en la régulation des circuits de distribution des produits agricoles un moyen efficace d'influer sur un recul des prix. Pour rappel, au cours du premier semestre 2010, les produits agricoles frais ont grimpé de 6,12%. Avec la vague des augmentations, les six prochains mois risquent de plomber les prévisions de la loi de finances 2010 qui ont tablé sur un taux de 3,5%. Cette hausse fait que des tonnes de fruits et légumes invendus sont jetés dans les décharges publiques ! Rien que pour les six premiers mois de 2010, les mandataires se sont débarrassés de 1.285 tonnes de produits agricoles alors que pour l'année 2009 la quantité était de plus de 3.090 tonnes, indiquent les statistiques établies par le département exploitation et contrôle du même marché de gros.
Certes, il ne s'agit pas uniquement de produits propres à la consommation mais ces derniers représentent un important pourcentage, surtout durant la période estivale caractérisée par une production agricole vite périssable.
A. F.

El Moudjahid
31.07.2010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les agriculteurs de Boumerdès...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les agriculteurs investissent t-ils de trop?
» Granville: L’agriculture revient sur terre
» Festival de la terre. 6 & 7 Sept. Doudeville (76).
» Les agriculteurs tentés par un vote contestataire pour Le Pen
» le 29 septembre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACTUALITES-
Sauter vers: