AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Wilaya de Boumerdès - Des potentialités mal exploitées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Salim
Fondateur du Forum


Masculin Nombre de messages : 3348
Localisation : Dellys - Algérie
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Wilaya de Boumerdès - Des potentialités mal exploitées   Mer Juil 14 2010, 03:17

Des potentialités mal exploitées

La wilaya de Boumerdès recèle d'importantes potentialités en matière de pêche et de ressources halieutiques. Son littoral s'étend sur 80 km de côtes, elle dispose de trois ports de pêche : Dellys, Zemmouri et Cap Djinet.

Le caractère morphologique et géographique de cette partie du pays est favorable à la diversification des ressources halieutiques, de surcroît au développement du secteur.

Outre cela, le facteur humain joue un rôle important dans l'émancipation du secteur aquacole, surtout lorsqu'on sait que la population de cette wilaya, particulièrement celle habitant les localités côtières, sont attachées traditionnellement aux métiers de la pêche. Malgré cela, ces potentialités ne sont pas exploitées de manière à permettre le développement de ce secteur clé.

Des projets non lancés
Les projets aquacoles inscrits au profit de la wilaya ne sont pas encore lancés. L'on peut citer à titre d'exemple les cinq fermes aquacoles prévues sur les côtes des communes de Boumerdès, Zemmouri, Corso et Boudouaou El Bahri.

La seule firme aquacole qui est entrée en activité au niveau de la wilaya et celle de Cap Djinet qui a été réalisée par un investisseur en partenariat avec une entreprise espagnole spécialisée dans l'aquaculture.

Ladite firme a connu une perte estimée de 20 tonnes de daurades et à 350 000 juvéniles de loups et daurades pour des raisons qui ne sont pas encore déterminées. Pour éviter ce genre d'incidents à l'avenir, les responsables du secteur devraient mettre en place des outils de formation en la matière. Par ailleurs, il est à noter que plusieurs projets lancés dans différentes localités côtières peinent à voir le jour.

C'est le cas par exemple du projet des poissonneries de Dellys, Cap Djinet et Zemmouri, où les travaux sont toujours en cours. Ce qui se répercute négativement sur l'activité commerciale des produits de la mer, surtout lorsque l'on sait que la plupart des ports de pêche sont saturés et ne répondent nullement aux besoins des professionnels de la pêche, notamment en ce qui concerne le volet stockage et transformation.

Une enveloppe de 290 millions de dinars pour les 5 ans à venir
Ce secteur névralgique a bénéficié d'une enveloppe de 290 millions DA le cadre du plan quinquennal 2010-2014 pour le développement de secteur aquacole. Lors d'une visite effectuée dans la wilaya, le ministre de la Pêche et des Ressources halieutiques a déclaré que la production de produits halieutiques dans la wilaya est très faible et reste loin de satisfaire les besoins de la population.

L'alternative à ce problème réside, selon le ministre, dans l'investissement dans l'aquaculture. Un segment qui nécessite une ressource humaine hautement qualifiée.


Source : Le Temps d'Algérie du 12 - 07 -2010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dellys.superforum.fr
 
Wilaya de Boumerdès - Des potentialités mal exploitées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» En Haiti les fillettes sont exploitées : pétitions
» 2° REP+Djidjelli+Wilaya II.
» DECES DE MR BOUAZZA BENSAOUAG (BUREAU D'ETUDE WILAYA)
» je cherche une veille carcasse de 100M environ dans la wilaya de saida
» ZONE 6 - WILAYA 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACTUALITES-
Sauter vers: