AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ce que le foot a éclipsé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eddelssi

avatar

Masculin Nombre de messages : 395
Localisation : Dellys
Emploi : Enseignant
Loisirs : Lecture,Jogging,internet.....
Date d'inscription : 27/05/2009

MessageSujet: Ce que le foot a éclipsé.   Mer Juin 30 2010, 12:20

FLAMBÉE DES PRIX, MOUVEMENTS DE PROTESTATION ET MALAISE SOCIAL.

est plus que nécessaire que les responsables sortent de l’euphorie des Verts pour se mettre à l’évidence de la société.

Fini le foot! L’heure de déterrer les dossiers «chauds» éclipsés par la participation algérienne au Mondial a sonné. Depuis la qualification des Verts au Mondial sud-africain, tous les débats ont été détournés sur l’Equipe nationale. Les Verts ont focalisé tous les sujets. L’Algérie et les Algériens vibraient sous le slogan «One, two, three, viva l’Algérie».
Le retour de l’Algérie sur la scène footballistique mondiale a dominé l’actualité nationale. Et pourtant! Des sujets d’une importance reconnue ont complètement été éclipsés par le foot. Ainsi, l’exploit des Verts aux éliminatoires a été fêté: la participation à la Coupe d’Afrique des nations a été bien appréciée et le retour de l’Algérie au Mondial a été savourée. Mais, les échecs sont mal assumés.
Il est donc temps de revenir sur terre. Il est temps de se pencher sur les problèmes qui asphyxient au quotidien les Algériens.
Des mouvements de protestation sont signalés dans plusieurs secteurs. Si le mécontentement est généralisé, le secteur de la santé est malade, les travailleurs du paramédical sont, quant à eux, en convalescence permanente. Le secteur est paralysé depuis bien longtemps par les mouvements de grève des praticiens de la santé. Rien ne va plus entre ces derniers et leur tutelle.
Certes, les négociations ont repris, mais après un long combat, les résultats restent les mêmes. Ce que revendiquent les praticiens de la santé, ce sont les mêmes doléances exprimées par les travailleurs des autres secteurs. La revalorisation des salaires, l’amélioration des conditions socio-professionnelles du personnel, la révision du statut particulier et le logement.
Même en vacances, le personnel de l’éducation nationale n’abdique pas. Comme chaque année, le mouvement de protestation dans ce secteur est devenu une tradition.
Depuis plusieurs années, les enseignants et le personnel de l’éducation ont réussi à paralyser, maintes fois durant l’année, les trois paliers de l’école. Les mêmes doléances sont formulées, tant par les médecins que par les travailleurs de l’enseignement supérieur. La cherté de la vie est l’autre grand souci que les pouvoirs publics doivent résoudre.
Tous les citoyens se plaignent de la détérioration du pouvoir d’achat. L’Etat s’est montré incapable de stopper la flambée des prix. Des prix exorbitants sont affichés sur les étals. A l’approche du mois sacré du Ramadhan, les commerçants imposent leur diktat. Ils affichent des prix selon leur guise. Les légumes ne sont pas en reste. Les fruits sont tout simplement intouchables pour les petites et moyennes bourses. Cela, sans parler des prix de la viande et du poisson. Sur un autre plan, plusieurs grands chantiers attendent le gouvernement. Il s’agit de la concrétisation du nouveau plan quinquennal lancé par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika.
Ayant constaté quelques défaillances dans le fonctionnement de certains secteurs, le chef de l’Etat a procédé à un remaniement de son gouvernement dans le but d’apporter un sang neuf à son action.
Les nouveaux ministres ainsi que les anciens passeront à l’épreuve du terrain. Ils sont appelés à répondre aux préoccupations des citoyens pour éviter une grogne sociale à la prochaine rentrée sociale qui s’annonce, d’ores et déjà, chaude.
En fait, il est temps pour les responsables de sortir de l’euphorie du foot et se mettre à l’évidence de la réalité. Il est temps de reporter son regard des terrains vers la société.

Tahar FATTANI

L'Expression.
30.06.2010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azem



Nombre de messages : 113
Date d'inscription : 26/05/2010

MessageSujet: Le foot a aussi éclipsé le terrorisme qui nous rattrape   Ven Juil 09 2010, 12:35



Selon l'Expression

AU QUATRIÈME JOUR DU KIDNAPPING D’UN COMMERÇANT
La mobilisation ne faiblit pas à Fréha
08 Juillet 2010 -


La discrétion entoure une éventuelle négociation entre la famille de la victime et les ravisseurs.

La population de Fréha continue à se concerter afin de décider des nouvelles actions à entreprendre dans le but d’obtenir la libération d’un des leurs. Au quatrième jour du kidnapping de l’entrepreneur de 33 ans, la population des Ath Jennad à laquelle s’est jointe celle d’Ath Ghobri, continue à soutenir la famille du séquestré ainsi qu’à se concerter afin de trouver les voies qui permettraient le dénouement de cet événement. Ainsi, nous avons appris que la mobilisation citoyenne s’est poursuivie encore hier et avant-hier. Dans la nuit de mardi à mercredi derniers, les représentants de la population se sont encore retrouvés une nouvelle fois et ils ne se sont quittés qu’après 23h30. A Fréha, tout le monde est inquiet quant au sort de l’otage. Jusqu’à hier en fin de journée, aucune nouvelle n’avait encore filtré au sujet de la victime. C’est la coordination de la daïra d’Azazga de l’Union générale des commerçants et artisans algériens qui a réagi hier suite au kidnapping de l’un de leurs collègue. Cette dernière a rendu public un appel dans lequel on pouvait lire: «Suite au kidnapping de notre collègue et frère commerçant de Fréha, Lounès Ibarar, en solidarité avec sa famille et ses proches, l’Union générale des commerçants et artisans algériens-coordination d’Azazga demande à tous les commerçants une fermeture d’une heure entre 11h et 12h.» Les représentants de cette association rappellent dans leur communiqué que la victime est atteinte d’une maladie grave et qu’elle n’a pas les capacités physiques qui pourraient l’aider à résister.
La même organisation a appelé l’organisation à une marche pacifique de soutien et de solidarité au niveau du chef-lieu de la commune de Fréha afin de demander le retour de l’entrepreneur chez les siens, sain et sauf. Quant à l’existence des tractations entre les ravisseurs et les membres de la famille du séquestré, il nous a été difficile d’avoir la version réelle des faits tant une discrétion totale entoure ce sujet, compte tenu de la sensibilité de l’affaire. Une information circule quant à un éventuel coup de fil reçu par un membre de la famille de la victime. Une rançon de trois milliards de centimes aurait été demandée, mais il s’agit d’informations que les membres de la famille de l’otage ont refusé de confirmer.
La même discrétion entoure les décisions qui auraient été prises ces deux derniers jours par les représentants des comités de village des communes de Timizart et de Fréha. En revanche, une cellule de crise a été mise en place et c’est à cette dernière qu’échoit la mission d’effectuer le suivi de cette affaire délicate. A Fréha-Ville, tous les citoyens prient pour que l’otage revienne vivant parmi les siens. D’autant plus que c’est la première fois qu’un tel événement touche cette région relativement paisible.
Le sit-in observé avant-hier, mardi, au chef-lieu de la commune de Fréha, devant le siège de l’APC, témoigne de l’impact qu’a eu l’appel à la mobilisation initié par les comités de village ainsi que de la sympathie dont bénéficie Lounès Ibarar auprès de la population de la région. L’élan de solidarité s’est étendu jusqu’aux régions d’Aghrib, Timizar, Azeffoun et Azazga. C’est l’imam du village qui a été chargé par les comités de village de prendre la parole afin de lancer un appel aux ravisseurs pour libérer l’otage. Les actions en question ont été l’occasion pour insister sur la nécessité de demeurer pacifique dans la réaction initiée par les habitants de Fréha et de Timizart. La mobilisation citoyenne se maintiendra jusqu’à la libération de l’otage, apprend-on.

Aomar MOHELLEBI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ce que le foot a éclipsé.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LOTO FOOT
» foot sur l'agora aujourd hui 3/9 18h
» foot normand
» La selection normande de foot aux portes de l'Europe
» Tournoi mini FOOT Inter-services à la plage d'agadir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACTUALITES-
Sauter vers: