AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 RESSOURCES EN EAU.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eddelssi

avatar

Masculin Nombre de messages : 395
Localisation : Dellys
Emploi : Enseignant
Loisirs : Lecture,Jogging,internet.....
Date d'inscription : 27/05/2009

MessageSujet: RESSOURCES EN EAU.   Mer Avr 07 2010, 03:26

Boumerdès aura sa station de dessalement


Une station de traitement monobloc d’eau potable doublée d’un nouveau réseau AEP, en réalisation, seront réceptionnés avant fin avril courant au profit des communes de Keddara et Kharouba, dans la wilaya de Boumerdès, a-t-on appris de la direction de l’hydraulique. La mise en exploitation de ce projet profitera à une population globale de 13.000 âmes, disséminées à travers plus d’une dizaine de villages des deux commues sus-citées, a précisé le responsable du secteur, Loucif Zine.
Ce projet de complexe hydraulique assurera H24, selon lui, «un volume quotidien de près de 6900 m3 d’eau potable aux habitants des zones urbaines de ces deux localités, et seulement 4 heures/j à ceux résidant dans les zones rurales reculées.» La concrétisation de ce projet, premier du genre dans la wilaya de Boumerdès, a nécessité une enveloppe sectorielle de plus de 300 millions de DA, affectée par la tutelle en 2009, a-t-on relevé de même source. Selon le responsable de l’hydraulique de la wilaya de Boumerdès, le projet, qui est actuellement à ses dernières retouches est implanté près du barrage Keddara Bouzegza, situé à cheval entre les deux localités concernées, et assurera, une fois réceptionné, l’approvisionnement en AEP de plusieurs wilayas du Centre, a-t-il souligné. Selon sa fiche technique, ce projet est constitué d’une station monobloc pour le traitement d’une moyenne de 4500 m3 d’eau/jour, d’un système de traitement des eaux, de deux réservoirs d’une capacité de 500 m3 chacun et d’une station de pompage d’une capacité de traitement de 200 m3/heure. «La mise en service imminente de ce complexe hydraulique est de nature à contribuer grandement au relèvement de la dotation journalière par habitant de la wilaya estimée actuellement à 165 l, tout en garantissant un approvisionnement- presque ininterrompu- pour une population globale de près de 750.000 âmes de la quasi-totalité des communes de la wilaya», a estimé ce responsable.
Les fruits de ce projet pourront être encore plus perceptibles avec la «livraison proche de la troisième et dernière tranche du transfert des eaux à partir du barrage Taksebt (Tizi-Ouzou-Alger), dans sa partie traversant Boumerdès, dont la mise en exploitation couvrira les besoins en AEP d’un taux de plus de 80% des habitants de la région», selon les estimations de la direction de l’hydraulique.

R.N
L'Expression
04 Avril 2010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
RESSOURCES EN EAU.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les ressources naturelles de la Terre pour 2010 épuisées le 21 août
» A nos ressources Humaines
» a monsieur le directeur des ressources humaines prime (pp)
» l'ambigu ou la Gestion précaire des ressources humaines
» Ressources pédagogiques du primaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACTUALITES-
Sauter vers: