AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 WASHINGTON LUI PRÉSENTE DES EXCUSES.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eddelssi

avatar

Masculin Nombre de messages : 395
Localisation : Dellys
Emploi : Enseignant
Loisirs : Lecture,Jogging,internet.....
Date d'inscription : 27/05/2009

MessageSujet: WASHINGTON LUI PRÉSENTE DES EXCUSES.   Ven Mar 12 2010, 01:47

WASHINGTON LUI PRÉSENTE DES EXCUSES
Quand El Gueddafi se fait respecter


Le porte-parole du département d’État américain Philppe Craolli a exprimé ses excuses devant le Guide de la Révolution libyenne Mouamar El Gueddafi pour des propos qu’il a tenus devant des journalistes en fin de semaine dernière. Il a assuré «regretter» ses dires et tenait à «exprimer ses regrets si ceux-ci ont pu offenser le dirigeant libyen. Je comprends que mon commentaire personnel a été perçu comme une attaque personnelle contre le président libyen» avant de renchérir et d’affirmer «que ses propos n’exprimaient en rien» la position officielle américaine à l’égard de la Libye. Ses excuses font suite à la convocation mercredi dernier du chargé d’affaires de l’ambassade des Etat-Unis à Tripoli par le ministère libyen des affaires étrangères qui avait adressé sa protestation. Tripoli exigeait «des explications et des excuses» de Washington et prévoyait des «répercussions négatives sur les relations économiques et politiques entre les deux pays» si aucune mesure n’était prise. Le lendemain, la Compagnie nationale libyenne de pétrole avait mis en garde les compagnies pétrolières américaines des «répercussions» que pourraient provoquer ces propos. Après Berne, Londres, Rome, le Guide libyen fait plier Washington. Voilà donc un bédouin avec quelques lopins de désert et 6 millions de personnes, qui défie les grandes puissances mondiales. Multipliant les «triomphes diplomatiques» Mouamar El Gueddafi, le Roi des rois, laisse pantois tous les chefs d’Etat arabes qui continuent de plier l’échine sous le poids des humiliations qu’ils subissent de toutes parts. Après avoir libéré Abdelbasset Ali Al Megrahi, le Libyen condamné à la prison à perpétuité pour l’attentat de Lockerbie en 1988, soldé ses comptes avec l’Italie contrainte de verser à la Libye cinq milliards de dollars sur les vingt-cinq prochaines années et décrété un embargo économique et commercial à la Suisse, Mouamar El Gueddafi obtient les excuses de la Maison-Blanche. Décidément, ce bédouin a de la suite dans les idées.

R.N

L'Expression.
11.03.2010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
WASHINGTON LUI PRÉSENTE DES EXCUSES.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» je me présente
» J'me présente !
» Je me présente...
» Je me présente
» La cathédrale nationale de Washington (États-Unis)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACTUALITES-
Sauter vers: