AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Bye bye la republique vive la dynastie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Boulodrome



Masculin Nombre de messages : 64
Localisation : Los Angeles
Emploi : Control Systems Designer
Loisirs : Soccer, Fishing.
Date d'inscription : 14/04/2008

MessageSujet: Bye bye la republique vive la dynastie   Sam Jan 23 2010, 12:56

OU VA LE MONDE ARABO MUSULMAN ????

Les Zianides reviennent.

aste et mesures de sécurité renforcées: Le fils Kadhafi en chef d'état à [[b]/b]Tlemcen

par Allal Bekkaï
«C'est une visite privée, purement touristique... Lors de son premier séjour en mai dernier, il a promis de revenir à Tlemcen...», a tenu à préciser M. Afroukh Hocine, chef de cabinet du wali lors d'un point de presse, tenu la veille de la visite à Tlemcen de Seïf El Islam Kadhafi, président de la fondation Kadhafi pour les associations caritatives et le développement.

Une manière de mettre fin aux spéculations sur de prétendus projets d'investissement en matière d'hôtellerie de haut standing sur le plateau de Lalla Setti, sous le label Mariotte (ou Renaissance). Même son de cloche chez M. Hamli Mohammed, P/APW, que nous avons rencontré à l'aéroport Messali Hadj. La vox populi parle d'un contrat d'une tout autre nature, à savoir un projet de mariage avec une Tlemcénienne. En tout état de cause, sur le badge d'accréditation remis par la cellule de communication, il est indiqué «Visite officielle» alors qu'en en-tête du programme, la visite est annoncée comme «privée». Rien d'«officiel» n'a filtré sur cette visite pas comme les autres. Aucune déclaration à l'instar de la première. Quoi qu'il en soit, réservé voire taciturne, Seïf El Islam n'est pas visiblement près de livrer le véritable secret de cette attirance pour la Perle du Maghreb. Côté timing, cette fois-ci, l'illustre hôte libyen s'est fait vraiment désirer puisque son avion personnel en provenance de Genève, croit-on savoir, n'a atterri à Zénata que vers 22 h au lieu de 11 h comme prévu (16 h 30 avait été annoncé entre-temps). Le «suspense» et avec lui le stress aura duré plus de 10 h jeudi dernier. Et pour cause. Réquisition des autorités locales et mobilisation des services de sécurité. Considéré comme le numéro deux dans la Djamahiria libyenne, le président de la FEG a été reçu avec les honneurs d'un chef d'Etat. C'est le président du Sénat Abdelkader Bensalah, accompagné du wali Abdelouahab Nouri et du chef d'état-major de la 2e RM, le général Smali, ainsi qu'un détachement de l'ANP (trois corps) qui l'ont accueilli à sa descente d'avion (le comité d'accueil, édition 2009, comptait Abdelaziz Belkhadem, représentant personnel du président de la République et Salah Bey, commandant de la 2e RM). Suite à cet aléa, le programme a été chamboulé. Direction l'hôtel les Zianides sans «escale» à la résidence, où une réception a été donnée en l'honneur de la délégation libyenne qui comptait, outre Seïf El Islam, l'ambassadeur de Libye à Alger et trois membres de ladite fondation. Au menu, une soirée musicale avec Nouri Koufi et un défilé de mode traditionnel dansant.

Les journées du vendredi et samedi seront consacrées à des parties de chasse au mouflon dans la réserve cynégétique de Moutas. Arborant la tenue vert bouteille des gardes forestiers assortie d'une pachka, les officiels étaient de la partie. Une sortie frappée pour la circonstance du sceau «privé» puisque la presse n'y sera pas conviée. Il faut savoir que la réserve de chasse de Moutas, à 20 km de la ville de Tlemcen dans la commune de Sebra,, bénéficie d'un intérêt croissant, en ce sens que près de 150 millions de dinars y ont été investis depuis 2006, afin de donner à cette aire protégée les moyens de sa politique: protéger et développer la faune, selon l'APS. Une unité technique devant assurer le suivi des animaux a été créée, tandis qu'une opération pour clôturer cette réserve de chasse s'étendant sur 2.150 ha a été entamée, afin de préserver toutes ses richesses. Des équipements ont été également mis en place à l'intérieur de l'aire protégée, notamment celle des stations de gibier composées principalement d'abreuvoirs et de miradors. Cette structure, qui a pour vocation primordiale la protection et le développement du gibier et de la faune sauvage existante, à l'instar de trois autres similaires à l'échelle nationale, en l'occurrence celles de Zéralda, Mascara et Djelfa, a également mis en oeuvre deux programmes de proximité de développement rural au profit des riverains qui sont partie prenante dans la protection de l'environnement, d'après la même source.

Le programme de la journée du jeudi a été reporté sous réserve pour le dimanche, nous signalera le responsable du protocole du wali M. Mohammed Bekhaled. Y sont prévus trois points: les grottes de Béni Add (Aïn Fezza), le complexe historique de Sidi Boumediène et le site du Mechouar.

Enfin, il convient de rappeler que Seïf El Islam Kadhafi a déjà effectué en mai 2009 une visite dans la cité des Zianides qui se prépare intensément à vivre l'événement culturel islamique de 2011.

SOURCE:LE QUOTIDIEN D'ORAN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Bye bye la republique vive la dynastie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vive la Normandie
» Quizz naval pour Amiral. "Et vive la marine en bois !"
» Les Normands une dynastie de conquérants+2000 ans d'histoire
» Caillou: Vive les fêtes
» Les symboles de la Republique Française

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACTUALITES-
Sauter vers: