AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ne nagez pas trop loin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eddelssi

avatar

Masculin Nombre de messages : 395
Localisation : Dellys
Emploi : Enseignant
Loisirs : Lecture,Jogging,internet.....
Date d'inscription : 27/05/2009

MessageSujet: Ne nagez pas trop loin.   Sam Sep 12 2009, 11:23

De Corso à Dellys, point extrême du dernier noyé de la wilaya, s’étalent des plages très masculines, Sablière, le Figuier, Sghirat ou Zemmouri El Bahri, et là où il y a quelques années, peu de maisons parsemaient ces étendues sauvages, ce sont des dizaines de villages non identifiés qui ont surgi du néant. Six millions d’estivants, pourquoi autant de monde ? « Depuis le séisme de 2003, beaucoup de gens sont descendus prendre des chalets », explique l’un des concessionnaires de la plage de Sghirat. « Pour qu’ils partent, il faudrait un nouveau séisme », rit-il, précisant que ces nouveaux arrivant « n’ont pas l’intention de partir, ils sont bien installés, beaucoup d’entre eux louent leurs chalets en été, entre 50 et 70 000 DA par mois ». A Oued Sghirat, la plage est pleine. Le jeune noyé du coin, bachelier de Tizi Ouzou félicité par le président, est mort sans avoir eu le temps de profiter de son diplôme et est déjà oublié. Comme s’oublient les affres de la guerre qui a fait rage ici. Partout, de Corso à Zemmouri, blocs de béton, herses et barrages armés jusqu’aux dents donnent l’image d’une région en état de guerre, où les maillots de bains multicolores et à vendre sont pourtant accrochés à chaque boutique. A Zemmouri, plage Ouest, près du port de pêche, même le préfabriqué de la Protection civile est surmonté de sacs de sable et de gendarmes en kalachnikov. Et si à Cap Djinet, le bidon de poison retrouvé sur la plage n’a découragé personne de nager, à Dellys, limite est de la wilaya, c’est une autre histoire qui commence. La route de la plage s’arrête. Le tronçon Dellys-Tigzirt, u n e t r e n t a i n e d e kilomètres, est fermé pour des raisons de sécurité. Une route balnéaire fermée depuis 15 ans. L’Etat a dû s’y noyer. Et la Protection civile n’a rien pu faire.

(Extrait.)
Par Chawki Amari
El Watan. 15.09.2009
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ne nagez pas trop loin.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [curiosité] - Actes originaux qui changent de l'ordinaire (suite 3)
» Coupe menstruelle qui remonte?
» Weekend en picardie (ou pas trop loin)
» Voilà ce qui va arriver, si on repousse la retraite trop loin ....
» C'est prouvé, travailler trop nuit gravement à la santé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACTUALITES-
Sauter vers: