AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une rentrée ruineuse.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eddelssi

avatar

Masculin Nombre de messages : 395
Localisation : Dellys
Emploi : Enseignant
Loisirs : Lecture,Jogging,internet.....
Date d'inscription : 27/05/2009

MessageSujet: Une rentrée ruineuse.   Jeu Sep 03 2009, 11:04

La rentrée scolaire est une période particulièrement stressante pour les parents, surtout quant les enfants scolarisés sont nombreux.


Salima Akkouche - Alger (Le Soir) - La rentrée scolaire pointe le bout du nez en pleine période de Ramadan, mois qui a déjà son lot de dépenses. Les parents vont devoir payer cher pour habiller et fournir à leurs enfants les manuels et autres fournitures scolaires. Pour une famille nombreuse, il va lui falloir puiser encore plus dans les poches. Entre les vêtements, les livres et les manuels scolaires, la facture à payer ne pourra être qu’exorbitante. Le ministre de l’Education nationale a certes promis que le cartable sera allégé à partir de la rentrée scolaire prochaine, mais il reste que ce même cartable coûte de plus en plus cher. D’autant plus que les enfants sont exigeants et ne veulent que du neuf. Dans différents magasins et marchés, des cartables à l’effigie de héros de dessins animés sont exposés, à des prix très élevés. Et c’est justement ce produit qui attire l’enfant. Ce dernier veut à tout prix se montrer avec son héros devant ses camarades de classe. Si certains enfants peuvent s’afficher à la rentrée avec des cartables de qualité supérieure, d’autres, faute de moyens, doivent se contenter du cartable le moins cher. Comment expliquer à son enfant de 7 ans qu’il ne peut pas avoir le cartable qu’il désire ? C’est le grand embarras des parents. Aujourd’hui, opter pour des courses aux marchés à la recherche d’un dinar de moins n’est pas évident puisque même dans ces surfaces, les prix sont élevés. Ainsi, une famille à faible revenu de cinq enfants préférera se rabattre sur les prix les plus bas tout en essayant de s’assurer d’un minimum de qualité des produits. Si nous prenons pour échantillon une famille de condition modeste, pour un enfant, celle-ci sera obligée de débourser 750 DA pour le cartable. Il faudra débourser à peu près 1 000 DA en manuels scolaires, entre 1000 et 1 200 DA pour les chaussures, 1000 à 1 400 DA pour un pantalon et 600 à 800 DA pour un pull. La facture pour un enfant serait ainsi de 5000 DA, sans les livres scolaires qui nécessitent une autre dépense de 2 000 à 2 500 DA. La rentrée scolaire pour cinq enfants coûterait donc 32 000 DA au minimum. Par ailleurs, non seulement arrive après la rentrée scolaire, Et même avec les 3 000 DA de prime de scolarité, les parents payeront une facture très salée, d’autant plus que cette prime n’est versée qu’après la rentrée scolaire.
S. A.

Le Soir d'Algérie.
03.09.2009.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une rentrée ruineuse.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Emissions littéraires de la rentrée 2008
» Bonne rentrée à tous et bienvenue !
» décompte de la rentrée scolaire de nos petits!!!
» La rentrée du droit normand !
» Youpi, c'est la rentrée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACTUALITES-
Sauter vers: