AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Viticulture / production.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eddelssi

avatar

Masculin Nombre de messages : 395
Localisation : Dellys
Emploi : Enseignant
Loisirs : Lecture,Jogging,internet.....
Date d'inscription : 27/05/2009

MessageSujet: Viticulture / production.   Lun Aoû 24 2009, 10:55

Une récolte de près de deux millions de quintaux de raisin dans ses différentes variétés est attendue à la clôture de cette saison viticole dans la wilaya de Boumerdes, selon les prévisions de la direction des services agricoles.
La production de raisin cette année s'est accrue de presque la moitié par rapport à la campagne précédente, estime le DSA, M Ghazi Mohamed, imputant cette augmentation aux conditions climatiques favorables, facteur principal
ayant concouru à l'obtention d'une moyenne de rendement de 226 qx /ha.
Cette importante production s'est répercutée positivement sur les prix, qui ne dépassent pas actuellement la barre de 60 DA/kg, tel que constaté par la même source au marché de gros de Khemiss El Khechna.
La viticulture dans la wilaya de Boumerdes occupe une superficie de 9000 hectares, avec une grande partie située à l'est de la wilaya, à savoir Baghlia, Naciria, Dellys et Bordj Menail, localités caractérisées par la présence de plaines et coteaux ensoleillés s'apprêtant parfaitement à cette culture, et qui emploient près de 3000 agriculteurs, relève-t-on à la DSA.

APS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salim
Fondateur du Forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 3348
Localisation : Dellys - Algérie
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Viticulture / production.   Lun Aoû 24 2009, 11:10

Merci Eddelssi pour cet article. Il est à noter qu'une grande partie de cette récolte est expédiée vers les marchés de gros de l'intérieur du pays.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dellys.superforum.fr
Amghar

avatar

Nombre de messages : 81
Date d'inscription : 08/08/2009

MessageSujet: Re: Viticulture / production.   Mar Aoû 25 2009, 11:43

Les agriculteurs en détresse.
Les agriculteurs de la région de Dellys, connue pour sa vocation agricole et la production de vigne notamment, ne sont pas satisfaits de la récolte de cette saison. Le faible rendement est dû à moult contraintes rencontrées par les paysans.

Ces derniers, font face à la cherté des engrais et l’augmentation des impôts qui leur sont régulièrement imposés. Ces problèmes sont accentués selon les agriculteurs par l’isolement de leurs champs ainsi que le manque d’aide des pouvoirs publics. Lassés, un bon nombre d’entre eux ont laissé leurs terres en jachère et changé d’activité, notamment à cause du manque criant d’eau. « Dans cette contrée où les villageois n’ont même plus ce droit à une ration d’eau potable dans la semaine, comment peut-on songer à l’irrigation de nos champs ? », s’interroge un fellah de la région. Il va sans dire que là aussi, dans ces vastes surfaces du fin fond de l’est de la wilaya de Boumerdès, prolongement de la Mitidja, tout montagnard pratiquement fait ses emplettes en ville. Le moindre lopin de terre y est bétonné. « Où semer maintenant le blé, la tomate ou la courge ? », se demande âami Salim en constatant avec effroi l’avancée effrénée du béton au détriment des exploitations agricoles. L’expansion de la ville de Dellys vers l’est, pour l’édification de ce qu’on appelle communément la nouvelle ville, en est l’exemple édifiant d’un tel massacre de l’agriculteur dont les conséquences se font, déjà depuis quelques années, sentir par les habitants de cette partie de la Kabylie. Les ménages sont dès lors, à la merci de la flambée des prix, et pas seulement pendant le mois sacré de Ramadhan. Cette région qui se paupérise de plus en plus, bute sur l’absence d’une réelle politique de développement de ses potentialités. Les pistes qui relient les différentes exploitations agricoles sont, elles aussi, dans un état déplorable. Ce qui prouve encore le manque d’intérêt des pouvoirs publics à l’égard de ce secteur de communication.

Par Z. Zakia
El Watan
25.08.2009
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El Moudja

avatar

Nombre de messages : 238
Date d'inscription : 05/07/2009

MessageSujet: Re: Viticulture / production.   Mar Sep 08 2009, 05:21

BOUMERDÈS
La production de raisin de table en baisse


La production de raisin de table à Boumerdès connaîtra une baisse «notable» estimée à 500.000 q de moins que la précédente campagne agricole, selon les prévisions de la direction des services agricoles (DSA). «La wilaya s’attend à engranger près de 1,5 million de q de raisin, à la clôture de l’opération de récolte, qui en est à son milieu, contre deux millions de q produits l’année dernière», a-t-on précisé à la DSA. Le rendement à l’hectare considéré comme le meilleur à l’échelle nationale, durant les campagnes agricoles écoulées, a régressé cette année de près de 30% passant de 220 q/ha en 2008 à pas plus de 160 q/ha en 2009, est-il déploré. En dépit d’une pluviométrie abondante pourtant propice à cette culture, les techniciens de la DSA mettent en avant plusieurs facteurs pour expliquer ce fléchissement de la production. «La production fort abondante de l’année dernière a eu des répercussions négatives sur le sol qui a été épuisé, et a fourni en conséquence un rendement moindre cette année», ont-ils expliqué. La vague de chaleur enregistrée, notamment durant deux jours du mois d’avril écoulé lorsque près de 20% de la récolte attendue ont été détruits dans les vignobles de la zone est de la wilaya, est citée comme un autre facteur ayant contribué à cette baisse. S’agissant des répercussions attendues de cette baisse sur les cours de ce produit sur les marchés, considérant que la région est le premier producteur national de raisin, toutes variétés confondues (au nombre de 12), la même source affirme que les prix de ce produit demeurent «raisonnables pour l’instant», en variant entre 60 à 70 DA /kg au niveau des marchés de gros et 70 à 80 DA/kg chez les détaillants suivant leur qualité. La superficie globale destinée à cette culture est demeurée pratiquement inchangée comparativement à la campagne précédente, soit près de 9000 ha, dont 90% sont une surface productive et cultivée dans les régions est de la wilaya, à l’instar de Dellys, Baghlia, Sidi Daoud, Naciria et Bordj Menail, connues pour la qualité de leur sol propice à cette culture. Une surface de 30% de cette superficie globale, où sont employés près de 3000 agriculteurs, est irriguée, a-t-on ajouté à la DSA.

R.R

L'Expression
08 Septembre 2009
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elkoss



Masculin Nombre de messages : 570
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Viticulture / production.   Mar Sep 08 2009, 07:09

Pour l'interieur du pays les prix du raisin contrairement aux années précedentes sont tout simplement brulents. les raisins bons a jeter sont proposés a 80 /90 Da. Quant a la variété Sabane elle caracole a 120 Da. Cette année les adeptes du couscous aux raisins sont fortement pénalysés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eddelssi

avatar

Masculin Nombre de messages : 395
Localisation : Dellys
Emploi : Enseignant
Loisirs : Lecture,Jogging,internet.....
Date d'inscription : 27/05/2009

MessageSujet: Re: Viticulture / production.   Mer Sep 09 2009, 10:10

Même à Dellys le prix du raisin est élevé.A Djamaa Lekbir,On le propose à 75,80 et même à 100 Da le Kg.La figue de barbarie qui ne coûtait que 25 DA avant le Ramadhan y est proposée à 50 DA et les figues ne descendent pas en dessous de 100 DA.Même le commerce informel qui permettait aux petites bourses de remplir leurs couffins en légumes et fruits grâce à ses prix raisonnables devient cher lui aussi.C'est comme ça que ça se passe et pas autrement.Qu'il y ait bonnes récoltes ou pas,la vie est toujours chère chez nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamesbond

avatar

Masculin Nombre de messages : 1137
Localisation : United Kingdom
Emploi : Secret Agent
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Viticulture / production.   Ven Oct 02 2009, 01:32

Production laitière : Près de 4 millions de litres de lait de vaches laitières collectés à Boumerdes.

Près de quatre millions de litres de lait de vache ont été collectés depuis début de l'année dans la wilaya de Boumerdes à fin août dernier sur une production globale estimée à 18 millions de litres, a-t-on appris de la Direction des services agricoles (DSA).
Selon les prévisions de la DSA, la wilaya pourrait réaliser une collecte de 6,6 millions de litres de lait cru de vache sur une production globale de 30 millions litres à la fin de cette année, est-il souligné.
S'agissant de la faiblesse du taux de lait de vache, soit seulement 11 % sur l'ensemble de la quantité globale de lait cru collectée dans la wilaya durant l'année passée, les responsables de la DSA l'expliquent par "l'importance de la consommation domestique de ce produit et de sa vente directement aux crémeries, dont la demande sur ce produit ne cesse de s'accroître".
Un producteur professionnel de la région relevant de l'association des producteurs de lait, ne s'attend d'ailleurs pas à une hausse de ce taux pour cette année, eu égard, a-t-il estimé, à la "hausse survenue dans le coût du litre de lait de vache qui est passé de 30 à 36 DA, suite à l'accord conclu avec l'Office national des professionnels du lait chargé de l'organisation et de la distribution du soutien de l'Etat", a t-il souligné.
Selon la même source, la collecte de lait se fait directement sur les sites d'élevage de vaches laitières par 12 collecteurs agréés disposant de tout le matériel et équipement nécessaires pour cette opération.
Il a indiqué qu'une majorité de ces collecteurs a pu acquérir ces équipements grâce au soutien introduit à leur profit au titre du Plan national de développement agricole et rural.
Apres sa collecte, le lait est acheminé vers les unités de transformation de Boudouaou (Boumerdes), Draâ Ben Khedda et Tigzirt (Tizi-ouzou), Soummam (Bejaia) et Beni Tamou (Blida).

Actuellement, le secteur compte 50 éleveurs bovins ayant à leurs charge quelque 14.000 vaches laitières, dont 9500 vaches laitières de type moderne et près de 4500 de type localement développée.
Les localités de Baghlia, Ben Choud et Dellys, à l'Est de la wilaya, sont considérées comme étant le bassin laitier de la région, eu égard à l'existence en son sein de larges espaces réservés aux fourrages, outre son climat propice et sa richesse en eau.

Selon la DSA, les communes en question fournissent plus de 70 % de l'ensemble de la production annuelle de lait de la wilaya.
Elles englobent dans leur ensemble une surface de près de 14.000 ha de fourrages, répartie à raison de plus de 9000 ha pour le fourrage sec, de 3500 ha de fourrage naturel et plus de 900 ha de fourrage vert, selon les précisions de la même source.
APS
Source: La Tribune du 10.09.2009
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Viticulture / production.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Viticulture / production.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrêter de tirer son lait : quel impact sur le production de lait
» booster le production laitière : hérésie ?
» Un film... qui nous fait réfléchir à la production agricole
» Production d'eau douce HAO
» La production d'eau douce par osmose inverse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACTUALITES-
Sauter vers: