AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Tigzirt News

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Jamesbond

avatar

Masculin Nombre de messages : 1137
Localisation : United Kingdom
Emploi : Secret Agent
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Tigzirt News   Lun Mar 22 2010, 22:00

TIGIZRT: Vente frauduleuse de sardine en haute mer

La sardine qui est demeurée durant des décennies le seul plat riche en protéine à la portée de bourses faibles devient de plus en plus inaccessible à cette catégorie des ménages. En effet, le prix de ce petit poisson familier est stabilisé, depuis des mois, à 250 dinars le kilogramme et voire plus en cas de mauvais temps prolongé. Un prix toutefois qui frôle et même dépasse celui du poulet de chair. La raison de cette hausse vertigineuse du prix (plus de 100% en moins d'une année) de ce produit alimentaire de référence, selon les détaillants, «est la rareté de ce poisson très prisé qui s'éloigne de plus en plus de nos côtes fortement polluées ». « Non, c'est faux » répond un autre ancien marin de Tigzirt.

À croire ce dernier, « la rareté de la sardine, de la crevette et de toutes les autres espèces du poisson sur le étals en Algérie, ce qui induit la hausse de leur prix de vente, est le résultat direct et inévitable des ventes frauduleuses de ces produits dans les eaux internationales, aux pêcheurs étrangers, par les marins nationaux.»

«Ces pêcheurs sans scrupules trouvent ainsi doublement leurs comptes, d'abord en vendant en monnaie étrangère leur produits à des marins européens et ensuite en cédant plus cher le reste aux détaillants Algériens », fulmine-t-il. Cet ancien marin vient de jeter un véritable pavé dans la marre et il appartient aux gardes de la marine nationale, le cas échéant, de mettre fin à ce trafic dont les retombées sont plus que néfastes sur le marché national.
Mahdi Malki
Source: Le Courrier d’Algerie du 23.03.2010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elkoss



Masculin Nombre de messages : 570
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Tigzirt News   Mar Mar 23 2010, 02:35

Prétendre que la sardine est vendue en haute mer par des pecheurs vereux aux étrangers est de la pure spéculation. A dellys, tous les pecheurs appartiennent au petit peuple et quiconque poura les approcher pour vérifier du non fondé de ces allégations. La rareté de la sardine sur nos cotes mérite une étude plus sérieuse par des spécialites du moment qu'elle constitue la seule ressource pour des milliers de pecheurs d'une part et un aliment a bas prix pour des milliers d'autres familles. Pourquoi elle est disponible en quantité au Maroc et en Tunisie, alors qu'a Oman elle sert d'aliment pour le bétail ( vaches et chévres )?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamesbond

avatar

Masculin Nombre de messages : 1137
Localisation : United Kingdom
Emploi : Secret Agent
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Tigzirt News   Jeu Avr 22 2010, 10:02

TIGZIRT

Station d’épuration : l’hydrotraitement à pied d’oeuvre

L’entreprise Hydrotraitement, à laquelle a été confiée l’extension de la station d’épuration de Tigzirt sur mer, est à pied d’?uvre depuis quelques jours sur le site. Ainsi, le feuilleton du projet controversé et rejeté par les riverains est en phase de connaître son épilogue. Plus exactement dans dix mois, le temps imparti aux travaux de son extension. La dite station a été quelques peu délaissée après les premiers essais non concluants effectués durant l’été de l’année 2005. Depuis, cette infrastructure, implantée à la périphérie urbaine et à proximité du centre de vacances de la Cacobapth , du hameau Abla et du lotissement ouest, est devenue le cauchemar des résidents qui ont souffert des odeurs nauséabondes ainsi que de l’agression des nuées de bestioles qui ont élu domicile dans ses bassins. Pour rappel, la dite infrastructure était destinée, au départ, à traiter les rejets de quelque 5000 citadins mais aujourd’hui elle est appelée à fournir un triple effort pour traiter tout le flux des immondices qui y transitent par ses bassins. C’est dans l’optique de régler le problème de la capacité que la direction de l’Hydraulique de la wilaya, maître de l’ouvrage, a accordé une extension budgétaire de «15 millions de dinars», croit savoir notre source. A signaler enfin que ce groupe avait même réalisé une autre station d’épuration de même standing dans la ville voisine d’Azeffoun.

Enfin de l’électricité au lotissement ouest
Le noir disparaît enfin pour les habitations du lotissement ouest de Tigzirt-sur-mer et ce grâce à l’électrification du quartier. Une électrification attendue et réclamée depuis des années par tous les habitants. Les travaux des lignes d’alimentation traversant tout le site sont à présent complètement achevés et de nombreux foyers sont déjà dotés de l’énergie. Auparavant pour s’éclairer les résidents ont du recourir au système D avec notamment le raccordement de lignes depuis les résidences proches du village El-Azaieb principalement. Par ailleurs, le même quartier créé depuis près de deux décennies n’est toujours pas viabilisé. Les pistes d’accès, excepté le chemin communal qui le longe d’un côté et qui est revêtu, les autres pistes sont restées dans leur état initial. Elles se transforment en patinoire en hiver et soulèvent des nuages de poussière après le passage de véhicules en été. L’eau également manque cruellement. Les résidents ne doivent leur salut qu’à la proximité de la fontaine du village El-Azaieb. Ces facteurs ont découragé de nombreux acquéreurs qui retardent leur installation dans leurs résidences chèrement construites.

Mohamed Ghernaout
Source: Le Courrier d'Algerie du 22.04.2010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
larbi323



Masculin Nombre de messages : 779
Age : 63
Localisation : Ottawa
Emploi : Enseignant
Loisirs : Soccer, Lecture, Cinéma, Théâtre, Marche et randonnées
Date d'inscription : 29/05/2008

MessageSujet: Re: Tigzirt News   Jeu Avr 22 2010, 10:09

Salam,
Merci pour toutes ces informations, James.
Question: Mohamed Gharnaout est de Dellys, je suppose. C'était mon voisin à Houmt l'Église et nous nous sommes revus à Alger, en 2000-2001.
Merci beaucoup James.
Larbi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamesbond

avatar

Masculin Nombre de messages : 1137
Localisation : United Kingdom
Emploi : Secret Agent
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Tigzirt News   Dim Avr 25 2010, 04:21

TIZI OUZOU: Exposition au sein des ruines romaines à Tigzirt

Àl'occasion de la célébration du mois du patrimoine, le site archéologique des ruines romaines de Tigzirt-sur-mer a abrité une exposition sous le thème de «la richesse culturelle de la Kabylie». En effet, dans le hall d'accueil du site d'une soixantaine de mètres carrés, des photos ainsi que des écrits retraçant la vie culturelle de la Kabylie sont exposés au public. La manifestation culturelle de trois jours, tenue du 21 au 23 avril en cours, est cependant dominée par l'historique de la région depuis les époques lointaines, remontant jusqu'au début de l'histoire humaine. Le volet nutritif a également eu sa part dans l'exposition avec notamment la mise sous lumière de différents moyens et aspects de pressage de l'huile d'olive dans différents villages de la Kabylie. L'exposition a regroupé aussi de nombreuses photos de gravure rupestre découvertes en Kabylie ainsi que certains portraits de personnalités célèbres comme le poète ambulant Si Mohand Umhand ou encore le colonel de la Révolution Amirouche Ait Hamouda. Fait regrettable, l'exposition n'a pas draîné beaucoup de monde en raison du manque d'information certainement. Mais, les quelques jeunes qui s'y sont déplacés et que nous avons interrogés jugent «la manifestation très intéressante».

Mohamed Ghernaout
Source: Le Courrier d'Algerie du 25.04.2010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamesbond

avatar

Masculin Nombre de messages : 1137
Localisation : United Kingdom
Emploi : Secret Agent
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Tigzirt News   Jeu Avr 29 2010, 06:23

Les habitants de Tigzirt ferment le siège de l’APC

Les habitants de Tigzirt ont procédé, hier matin, à la fermeture du siège de leur APC, pour contester contre la décision prise par leur P/APC, concernant la construction du nouveau stade. Après avoir programmé ce nouveau projet au chef-lieu de la commune, les habitants apprennent que ce projet a été déplacé vers le village Tifra. En colère, les habitants et lycéens sont sortis en force pour dire non, et qu’ils sont les premiers à avoir droit à ce projet, tant attendu, qui pourra mettre fin à beaucoup de problèmes auxquels sont confrontés les jeunes et les clubs sportifs de la région. Ils refusent la délocalisation du projet.

Roza Drik
Source: Le Courrier d'Algerie du 29.04.2010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamesbond

avatar

Masculin Nombre de messages : 1137
Localisation : United Kingdom
Emploi : Secret Agent
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Tigzirt News   Lun Mai 17 2010, 11:00

TIGIZRT: En prévision de la saison estivale : l'hygiène, priorité de l'APC

Comme à l'accoutumée en cette période et en prévision de la prochaine saison estivale, durant laquelle la ville balnéaire de Tigzirt-sur-mer s'apprête à être prise d'assaut par des centaines de milliers d'estivants ; l'exécutif local à sa tête le P/APC a rendu publique une déclaration où il est fait mention de nouvelles règles régissant le service de la voirie communale afin d'assurer une hygiène convenable durant le quart chaud. En effet, selon la déclaration en question, «le service de la voirie débutera chaque jour à partir de 7 heures du matin, y compris même durant les week-ends et les jours fériés», ce touchant tous les coins de la ville. Aussi, il est demandé aux résidents comme aux commerçants de la cité balnéaire de respecter scrupuleusement ces nouveaux horaires et de tâcher de faire sortir leurs poubelles et de les poser à l'intérieur des récipients prévus à cet effet, dans tous les quartiers, bien avant l'heure indiquée afin de faciliter la tâche des agents d'entretien et de ne pas laisser traîner, sur le trottoir, les sacs d'immondices un peu partout ou après leur passage. Car, « ces petits gestes de tout le monde peuvent améliorer considérablement la qualité de notre cadre de vie », peut-on encore lire dans la déclaration. Enfin, pour les citoyens et commerçants auxquels s'adresse directement l'appel de l'APC le problème de l'hygiène réside ailleurs. « Comment peut-on assurer une propreté irréprochable avec toutes ces pénuries d'eau potable ? », s'interroge un commerçant. En effet, les autorités locales ne doivent ménager aucun de leurs efforts, bien avant l'arrivée du quart chaud, pour éviter que le calvaire des pénuries d'eau potable, vécu par les résidents durant l'hiver, ne se perpétue ou s'aggrave avec le flux des estivants qui fait exploser les besoins en eau. Ce qui contribuera efficacement et définiti à la réussite de la saison estivale qui constitue l'unique planche de salut de la vie économique locale.
M.G.
Source: Le Courrier d'Algerie du 17.05.2010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamesbond

avatar

Masculin Nombre de messages : 1137
Localisation : United Kingdom
Emploi : Secret Agent
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Tigzirt News   Mer Mai 19 2010, 06:01

TIGZIRT: Réhabilitation de la RN24

En prévision de la saison estivale prochaine, la subdivision des travaux publics de la daïra de Tigzirt-sur-Mer a entamé, ces derniers jours, une opération de réhabilitation de la RN 24. Les menus travaux concernent le revêtement des zones dégradées dans le périmètre urbain essentiellement. La présente opération est venue en complément des travaux de drainage et d'évacuation exécutés, il y a de cela quelques mois, et qui touchaient notamment le quartier des 18 bungalows, situé à l'Est de la Vieille-ville, et dont l'assiette se trouve au centre d'un glissement de terrain actif qui a déjà profondément défiguré sa nature, et dans les environs du stade communal dont les flots mal évacués créaient, tous les hivers, des coulées de boue en contrebas. L'actuel série d'interventions sur la RN 24 de tout son long dans le périmètre urbain est rendue inévitable par le délabrement avancé de la chaussée. Car, pour rappel, cet axe routier vital, a subi de nombreux affaissements, conséquence du gigantesque glissement de terrain qui menace de nombreux endroits de la ville balnéaire, notamment à la sortie est menant vers la commune des Iflissen. En outre, ce glissement de terrain fait en ce moment objet d'une étude d'un bureau d'études français en vue d'apporter une solution capable de stopper son activité. Pour l'opération de réfection en cours durant la semaine, les techniciens des travaux publics ont supervisé le revêtement dans plusieurs endroits affaissés également sur la RN 72, reliant la ville de Tigzirt au chef-lieu de la wilaya de Tizi Ouzou. Ce qui est une excellente initiative à la veille de la saison estivale, dont l'ouverture interviendra le 1er juin prochain, et durant laquelle la ville de Tigzirt-sur- Mer aura à recevoir des dizaines de milliers de visiteurs par jour ainsi que des centaines de véhicules.


Cité des 40-Logements : l'OPGI aux abonnés absents

Les habitants du quartier dit des 40-Logements sociaux, au sein de la cité Zeghdoud sise dans le sud de la ville balnéaire de Tigzirt-sur- Mer, ne savent plus à quel saint se vouer. Leur calvaire date de leur entrée dans leurs nouveaux logements, c'est-àdire, il y a tout juste quatre années. En effet, ces mal-logés avaient pris possession de leurs logements pas encore totalement achevés et ce, après une longue attente ponctuée de nombreuses incertitudes. Il a fallu, par exemple, d'âpres réclamations pour voir enfin les volets des fenêtres posés ou encore les cages des escaliers dégrossies. Mais, le quartier recèle encore d'autres lacunes et pas des moindres. En effet, selon les habitants que nous avons rencontrés, les escaliers ne sont pas encore éclairés et même les toits de huit logements des derniers étages laissent infiltrer l'eau de pluie après chaque averse. Les habitants s'interrogent aussi sur l'inexistence du service de la conciergerie dans leur quartier. Les bâtiments en question ne sont pas encore dotés d'une route carrossable. Elle n’est pourtant longue que de quelques dizaines de mètres seulement, mais cela fait quatre ans que les habitants réclament son revêtement aux autorités locales en vain. D'après nos interlocuteurs, les réclamations adressées à la direction de l'OPGI restent à ce jour sans suite. Ce qui ne fait qu'augmenter encore un peu plus le désarroi de ces citadins de seconde zone. « Ce que la direction de l'OPGI n'oublie cependant pas ce sont les loyers », nous dit un habitant. Ce dernier ajoute, en guise de conclusion, que la “patience des habitants des 40-Logements s'approche de plus en plus de ses limites.”

Mohamed Ghernaout
Source: Le Courrier d'Algerie du 19.05.2010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamesbond

avatar

Masculin Nombre de messages : 1137
Localisation : United Kingdom
Emploi : Secret Agent
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Tigzirt News   Jeu Mai 20 2010, 02:16

TIGZIRT: L'école Khelloufi de Tigzirt toujours dépourvue d’eau

L'école primaire Omar Khelloufi, sise au lotissement de Tigzirt-sur-mer, est à ce jour insuffisamment alimentée en eau potable. Aussi, les écoliers continuent toujours de prendre chaque matin la bouteille nécessaire à leurs besoins. En effet, le problème date depuis des années et les réclamations du directeur pour obtenir une nouvelle conduite d'alimentation depuis le réservoir sis dans le lotissement restent à ce jour vaines. En effet, le manque de budget spécialement réservé à cet effet ne laisse pas les coudées franches aux élus. Car, pour remédier à la situation définitivement, l'enveloppe nécessaire dépasse les 200.000 dinars, nous révèle une source au sein de l'APC. «Et malheureusement, cet argent n'est pas disponible pour le moment» ajoute-elle encore. Cependant, une lueur d'espoir est apparue,ces derniers jours, avec l'octroi par l'APW de Tizi-ouzou, d'une enveloppe de deux millions de dinars pour l'APC de Tigzirt-sur-mer afin de régler quelques menues factures. En effet, l'argent de cet enveloppe sera réparti comme suit : un million de dinars pour l'assainissement, 400.000 dinars pour l'achat des équipements au profit des foyers jeunes et les 600.000 dinars qui restent seront déboursés dans les travaux d'AEP et divers. Seulement, cette procédure risque de prendre un peu de temps. Par ailleurs, les habitants de certains foyers jouxtant l'école primaire Omar Kheloufi, qui souffrent aussi du manque du précieux liquide demandent à bénéficier de cette nouvelle conduite d'alimentation de l'école.

Mohamed Ghernaout
Source: Le Courrier d'Algerie du 20.05.2010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamesbond

avatar

Masculin Nombre de messages : 1137
Localisation : United Kingdom
Emploi : Secret Agent
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Tigzirt News   Lun Mai 24 2010, 06:27

TIGZIRT: Vers l'attribution partielle des locaux de «l'espoir»

Le retard tant observé dans la construction d'une partie des 100 locaux professionnels dans la ville balnéaire de Tigzirt-sur-Mer, plus précisément dans le projet attenant au stade des frères Zennia en haut de la cité, va conduire, selon les informations en notre possession, les autorités concernées à procéder à l'attribution partielle de ce programme tant attendu par les chômeurs désireux de créer leurs entreprises. En effet, d'après une source très au fait, «les dossiers des investisseurs présentant le profil du candidat à l'attribution d'un local présents au niveaux des organismes de soutien comme la Cnac, l'Angem et l'Ansej sont déjà en étude dans les services de la wilaya de Tizi ouzou». Sur terrain, le projet des 50 locaux professionnels, situés sur le boulevard de front de mer sont presque complètement achevés d'où le choix des autorités de procéder à leur attribution afin de dépénaliser les chômeurs qui n'ont que trop attendu. Notons au passage que ces locaux, malheureusement de surface réduite (moins de 30 m2) seront incapables d'abriter des ateliers capables d'absorber un nombre important de chômeurs. Et pour en bénéficier, le demandeur doit contracter un crédit bancaire et passé à travers les trois canaux de réinsertion officiels des chômeurs à savoir l'Ansej, la Cnac et l'Angem. Leur attribution libérera l'initiative économique et mettra un terme aux diktat des propriétaires, qui réclament en moyenne 10 000 dinars mensuels pour tout local, et ce, en dépit de sa situation géographique proche ou loin des coins achalandés de la ville. Une situation qui a poussé beaucoup d'investisseurs aux bourses fragiles à baisser rideau et qui a mis fin à de nombreux emplois fraîchement créés.

Gestion des plages : l'adjudication des parkings aujourd'hui

Dans une affiche, placardée à travers les rues de la ville, à l'intention des citoyens désireux d'investir dans la gestion des parkings des trois plages durant la saison estivale prochaine, le P/APC a énuméré les conditions de participation. La nouveauté cette année est l'option prise de privilégier les professionnels du secteur de loisirs comme les gestionnaires des hôtels, des activités nautiques ou ludiques. En effet, en plus d'un certificat de bonne moralité délivrée par le P/APC de résidence, une copie du registre du commerce dans les activités sus citées, sera demandée à chaque postulant. Les cahiers des charges relatifs à la gestion de ces espaces de parkings durant les quatre mois de l'été sont à retirer, par les investisseurs intéressés, auprès des services de la réglementation générale de l'APC moyennant une somme de deux mille dinars. Par ailleurs, tout enchérisseur doit s'acquitter de la caution de participation de dix mille dinars avant le début l'opération de l'adjudication. La mise à prix de ces espaces est comme suit : 400 000 dinars pour les espaces de la plage de Tassalast, 200 000 dinars pour le parking de l'avenue 11-Novembre au centre, attenant à la grande plage et enfin 50 000 dinars pour le terrain disponible dans la partie ouest de la plage de Feraoun. Enfin, à noter que tout heureux adjudicateur doit s'acquitter d'une caution de départ de 100 000 dinars avant l'ouverture de la saison estivale prévue pour le premier juin prochain. L'opération de l'adjudication de ces espaces est programmée, au siège de l'APC, pour aujourd'hui.

Aide à l'auto construction : la surélévation toujours interdite

Dans la région de Tigzirt, l'octroi de l'aide à l'auto construction, prônée dans le cadre du programme de résorption de l'habitat précaire du président de la République, ne cesse de dresser des contraintes sur le parcours des bénéficiaires et de réduire leur profil à la classe plus au moins aisée. Avant, les dernières élections présidentielles ou la tendance était de donner le chiffre important des réalisations, les auto constructeurs étaient sermonnés par le chef de daïra de terminer au plus vite. Les constructions entamées étaient validées sans aucun problème mais depuis ces mêmes cas de figures s'apparentent à la légalisation des constructions illicites et du coup leurs propriétaires tombent sous le coup de la loi. Mais, le plus aberrant reste l'interdiction en vigueur de la construction en surélévation. La situation touche de nombreux citoyens mallogés qui ne possèdent pas assez de terrain pour construire séparément avec leurs frères et soeurs ni les moyens financiers pour acheter. Les réclamations des uns et des autres n'ont apporté aucun changement. La formule en question, en plus d'une économie budgétaire certaine à réaliser par les autosconstructeurs, a l'avantage de ne pas occuper tous les espaces disponibles. Mais, malheureusement, de nombreux bénéficiaires qui l'ont essayé se sont heurtés à l'intransigeance de la CNL qui ne valide qu'un seul permis de construire sur un seul et même lot de terrain. Une situation qui a fait beaucoup de mécontents. Par ailleurs, le sort des bénéficiaires qui ont transformé leurs bâtisses en un lieu commercial, supposé durable ou conjoncturel, est toujours entre les mains de la justice. Les malheureux qui espéraient se soustraire à leur mauvaise condition grâce à ce bon plan, risque aujourd'hui gros. Signalons enfin que depuis le lancement du programme de l'aide à l'auto construction, la région de Tigzirt a vu son parc logement quelque peu renforcé mais sans pour autant arriver à éradiquer l'habitat précaire.

Mohamed Ghernaout
Source: Le Courrier d'Algerie du 24.05.2010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamesbond

avatar

Masculin Nombre de messages : 1137
Localisation : United Kingdom
Emploi : Secret Agent
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Tigzirt News   Lun Mai 24 2010, 06:28

À quelques jours de l’ouverture de la saison estivale
Tigzirt est-elle prête à accueillir les estivants ?




En attendant d’autres saisons plus agréables et mieux gérées à Tigzirt, la saison estivale pour cet été semble être comme toutes les précédentes, marquée par le bricolage et l’improviste, en dépit des atouts incontestables dont jouit cette splendide station balnéaire.

C’est bientôt l’été. Les saisons estivales à Tigzirt se suivent et se ressemblent. En dépit des grands projets d’aménagement engagés, le tourisme à Tigzirt reste médiocre et souffre du manque de bonne gestion. “Tigzirt vit deux mois sur douze.” “Dites-leur que nous souffrons et qu’il faudra faire une rupture avec cette gestion médiocre qui fait de plus en plus fuir les estivants et contraint les commerçants à déposer le bilan”, nous a déclaré un commerçant de la ville de Tigzirt-sur-mer.
Parmi les manques, il cite l’absence d’entretien des plages, la pénurie d’eau potable, la fermeture des routes, etc. Pour rappel, l’État a consacré plus de 1 milliard de DA pour la réalisation d’un nouveau port de pêche et de plaisance.
Elle a également consacré plus de 10 milliards de centimes pour l’aménagement des trois plages de cette ville, à savoir Tassalest, la Grande-Plage et la plage Feraoun. Le point noir qui contrarie à chaque fois le bon déroulement de la saison estivale est, sans doute, le manque d’eau. En effet, en dépit des mesures prises, ce problème hante toujours la ville.
Et pourtant, la ville est dotée d’une station de dessalement et a bénéficié d’une nouvelle alimentation à partir du nouveau barrage de Taksebt. Mais, le véritable problème réside dans l’état défectueux des conduites d’eau, tout un réseau obsolète qu’il faudra réhabiliter pour mettre un terme à ce problème de base.
L’autre problème, qui contrarie le bon déroulement de la saison estivale et du développement général de la région est celui de l’insécurité qui a eu pour conséquence la fermeture à la circulation de la RN24, une principale route reliant la ville de Tigzirt à celle de Dellys sur une distance de 26 kilomètres uniquement. Ajoutez à cela la fermeture, durant toute la nuit, de la rue principale pour protéger le célibatorium de la police situé sur cet axe. Ces nombreux problèmes ont suscité la colère des commerçants de la ville, qui ont entrepris, durant l’été dernier, plusieurs actions de protestation, notamment des journées de grève générale. Cette association des commerçants, à travers une déclaration rendue publique récemment, réitère ses revendications et menace de recourir à d’autres actions de protestation dans le cas où des solutions ne seraient pas dégagées par les responsables concernés. “Le commerce se meurt à petit feu à Tigzirt. Dites-leur que nous souffrons énormément et que beaucoup d’entre nous ont baissé rideau. Nous souffrons du manque d’eau, des routes fermées pour des raisons non convaincantes, de la hausse des impôts, de la mauvaise gestion de la saison estivale…”, fulmine Lounès, un commerçant de la ville.
Récemment, l’APW de Tizi Ouzou a organisé une journée thématique portant sur le tourisme à Tizi Ouzou et, particulièrement, le tourisme balnéaire. Il y avait dans cette plénière les élus de Tigzirt, des responsables d’hôtels et bien d’autres milieux concernés par cette journée thématique.
Mais, aucun des parties n’a soulevé les problèmes dont souffre cette station balnéaire, et ce, en dépit de l’insistance du président de l’APW de Tizi Ouzou, en invitant les présents à faire part des problèmes qui contrariaient le développement du tourisme à Tigzirt.
En attendant d’autres saisons plus agréables et mieux gérées à Tigzirt, celle de cet été semble être comme toutes les précédentes, marquée par le bricolage et l’improvisation, en dépit des atouts incontestables dont jouit cette splendide station balnéaire.
Par : Mourad HAMMAM
Source: Liberté du 24.05.2010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamesbond

avatar

Masculin Nombre de messages : 1137
Localisation : United Kingdom
Emploi : Secret Agent
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Tigzirt News   Lun Mai 31 2010, 02:30

TIZI OUZOU: Chambre de la pêche : présentation du bilan 2009
La chambre de la pêche et de l'aquaculture de la wilaya de Tiziouzou a présenté son bilan moral et financier de l'année 2009, mercredi dernier et le matin au centre culturel de Tigzirt-sur-mer, en présence des membres adhérents, de quelques pêcheurs et autres invités en relation professionnelle directe avec l'institution. En tout, étaient présentes dans la salle une quarantaine de personnes. La cérémonie a été ouverte après l'observation d'une minute de silence à la mémoire du défunt Ali Lardjani, chef d'antenne de la pêche de Tigzirt décédé dans un accident de circulation le samedi 22 mai en cours. Ensuite, le président Arezki Mahrour a passé la parole au directeur de la chambre qui, aidé de la projection de diapositives, a procédé à la lecture du bilan de l'année 2009. Sans nul doute, les gros efforts ont été consentis dans l'organisation de la profession. Plusieurs journées de sensibilisation sur les lois régissant le secteur de la pêche (zone et période), la protection des ressources halieutiques, la création ou renouvellement des associations de pêcheurs, la distribution des aides, les interventions pour la délivrance des autorisations de la pêche (132 au total), l'organisation des réunions consacrées aux problèmes socioprofessionnels des pêcheurs (intervention auprès de la CNAS pour résoudre le problèmes des pêcheurs endettés)… Le deuxième volet est relatif à la formation et à la vulgarisation. Ainsi, grâce aux efforts de la chambre, deux sections de 27 et 35 stagiaires ont étés formé durant l'année écoulée. Il est à ajouter à son actif notamment l'organisation de deux journées de vulgarisation dans le cadre des activités de la sujétion du service public sur l'utilisation des outils de navigation (radar, sondeur, sonar,VHF, net sonde et Maxsea) et sur la sécurité du marin à bord d'un navire. La même chambre de la pêche et de l'aquaculture de la wilaya de Tizi-ouzou, dans le cadre des investissements dans le secteur, en plus de la participation de son président aux différentes réunions de travail visant à asseoir des activités marines modernes, a participé à la réception de deux bateaux de pêche au niveau du port d'Azeffoun (un thonier et un chalutier de production sud- Coréen). Enfin, il est question d'autres activités nationales et internationales marquées surtout par l'accueil du directeur administratif tunisien de la promotion des produits de pêche. Ce responsable a visité la ferme aquacole d'Azeffoun et les deux ports de la wilaya. Coté chiffres, la chambre de la pêche et de l'aquaculture qui fonctionnait à crédit en 2009, a reçu pour toute subvention la somme de 3.000.000 de dinars, le budget de la formation s'élève à 60.000 dinars et a récupéré dans les frais des adhésions et des cotisations le montant de 120.000 dinars. Avant de quitter la salle de réunion, le président de la chambre a demandé aux membres présents l'adoption, à main levée, du bilan. Ce qui fut fait sans aucune contestation.

Par Mohamed Ghernaout

-----------------------------------------------------------------------------

TIGZIRT: Projet de solarium: ouverture des plis aujourd'hui

L'APC de Tigzirt a repoussé, jusqu'à aujourd'hui 31 mai à 10h, la date d'envoi et d'ouverture des plis concernant la concession, à la gestion privée, des espaces de baignades durant la saison estivale prochaine. La création de ces solariums dans les trois plages de la commune, à savoir Tassalast, Feraoun et la grande plage, apportera une enveloppe non négligeable à la trésorerie locale (les prévisions de l'année passée indiquait un montant dépassant 1.000.000 de dinars) et n'affectera en aucun cas le déroulement de la saison. Car, l'entrée des plages restera gratuite et libre pour tout le monde et les espaces qui seront loués pour gestion aux investisseurs privés ne dépasseront pas, selon les informations en notre possession, les 20% des espaces de baignades disponibles. Notons que ce projet a soulevé, l'année passée, une controverse chez les jeunes de la région, victimes de l'intox qui faisait état de monnayage des entrées de plages. Ce qui avait poussé les autorités à apporter un démenti formel.

A présent, c'est-à-dire à la vieille de l'ouverture officielle de la saison estivale, demain le premier juin, la ville de Tigzirt continue à se préparer à l'évènement. En effet, dans les rues, les ouvriers continuent de chauler les arbres et à ravaler certains édifices publics entre autres. A signaler enfin que cette saison, la ville en question accueillera les festivités officielles de l'ouverture de la saison estivale rehaussées par le wali de Tiziouzou.

M.G.
Source: Le Courrier d'Algerie du 31.05.2010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamesbond

avatar

Masculin Nombre de messages : 1137
Localisation : United Kingdom
Emploi : Secret Agent
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Tigzirt News   Mar Juin 01 2010, 03:09

TIGZIRT: Séisme de mai 2003 : le dossier des indemnisations toujours ouvert

Sept années après le terrible séisme du 21 mai 2003 qui a détruit une bonne partie du centre du pays et touché de plein fouet la région de Tigzirt-sur-mer, le dossier des indemnisations n'est toujours pas clôturé. En effet, de nombreux citoyens qui ont reçu la visite des techniciens du CTC chez eux pour les relevés de constats des effets du séisme et qui ont eu droit, après, à une modique somme pour la réhabilitation de leur logis sont aujourd'hui privés, eux et leurs conjoints, de toute aide de la part de l'État en matière de logement. Pis encore, certains n'ont pas accepté de retirer l'argent en question car, le montant alloué et très en dessous des besoins réels de confortement, mais demeurent toujours privés de leurs droits à l'aide à l'auto-construction. «J'ai deux pièces construites en parpaing pour abriter six personnes, ce que je veux c'est une aide à l'auto-construction en bonne et due forme et non pas une somme de rien du tout pour réhabiliter cette masure. Une somme que je n'ai même pas retirée» nous dit un de nos interlocuteurs. Ce dernier et ses camarades d'infortune, durant sept ans, ont écrit à tous les responsables sans jamais pouvoir dénouer leur situation. Pour la CNL, c'est le logiciel informatique qui décide. Si le nom d'un malheureux mal logé figure dans le fichier, pour l'institution, il est donc bien logé. «Mais, se demande- t-on comment peut-on réhabiliter une vieille maison construite en pierre sèche et continuer à y vivre toute sa vie?» s'interroge une victime de la gestion catastrophique de l'après séisme. D'autres se trouvant dans des cas similaires demandent à rembourser l'argent reçu après le séisme pour pouvoir bénéficier de l'actuelle opportunité qu'est l'aide à l'auto-construction, mais en vain. Aujourd'hui, force est de constater que sept ans après la catastrophe naturelle qui a appauvri encore plus les ménages à faible revenu, la CNL n'a pas manqué d'achever l'oeuvre du séisme.

Mohamed Ghernaout
Source: Le Courrier d'Algerie du 01.06.2010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tigzirt News   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tigzirt News
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Naval news in the world
» Site News Parfums
» News Kids On The Block
» News Space Marine du Chaos V6
» Liban - FINUL : les news

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACTUALITES-
Sauter vers: