AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les cerveaux algériens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
elkoss



Masculin Nombre de messages : 570
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Les cerveaux algériens   Mar Juin 02 2009, 12:54

J'ai eu l'opportunité ces derniers temps d'assister a des conférences scientifiques animées par des chercheurs algériens de haut niveau installés a l'étranger. ceux-ci étaient invités pour faire bénéficier les cadres algériens de leurs expériences respectives. La particularité de ces chercheurs est qu'ils ont accompli leurs études dans des universités algériennes.Donc on peut se permettre de dire qu'ils sont de chez nous.Ils sont trés nombreux a exercer leur savoir a travers le monde dans des disciplines de pointe. je peux citer a titre d'exemple les docteurs SAKHRI et MAIZA installés en afrique du sud. Ce dernier, maitre de recherche dans la nano technologie affirmait qu'il peut recopier le saint coran sur le bout d'une aiguille! Il y a de quoi avoir le vertige.Par contre, j'étais stupéfié de prendre connaissances des déboires qu'a subies le docteur Abelkrim Semmoud, produit de l'université d'oran.Je vous fais part de son cursus et de certaines de ses déclarations. Actuellement, directeur a la firme spécialisé en circuits intégrés XILINX,il est également a la tête d'une société activant dans différents secteurs d'activité. Il est spécialisé dans le balayage ultrasons.Son expérience trés riche lui a permis de toucher a différents secteurs tels l'aérospatial et la défense. L'un de ses objectifs aujourd'hui est de venir en aide a son pays d'origine en participant de façon active a un véritable transfert de téchnologie. Ecoutant maintenant ses déclarations aprés avoir enseigné durant deux ans a l'université d'Oran:Ce fut pour moi une expérience quelque peu difficile car mon salaire ne m'a pas été versé par le ministére de l'enseignement supérieur pendant mes deux années de travail. En fait, je ne percevais qu'une parti de mon salaire puisqu'on me payait 3000 da.Avec cette somme, j'étais censé nourir mes trois enfants. A l 'époque, j'ai vécu dans des conditions difficiles et j'étais sans logement.Aprés cette expérience, je me suis rendu a l'étranger. Fin de citation.Ce monsieur a des bureaux de liaison aussi bien dans la cote ouest et est des états unis.Quel drame!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ansem

avatar

Masculin Nombre de messages : 338
Localisation : boulvard of broken dreams
Date d'inscription : 24/05/2008

MessageSujet: Re: Les cerveaux algériens   Sam Juin 06 2009, 16:16

merci elkoss pour ces informations.
eeh oui a l'école on dit ça ( hijrat el admigha ) mais le problème c'est qu'on nous dit pas les vrais causes , on dit que les pays étranger offre plus d'argent que le pays d'origine alors ces gens qualifiés ( yaherbou ) c'est comme ça qu'on explique ça , ils veulent dire que se sont des matérialistes , alors que la pure réalité et tout autre et le témoignage de ce chercheure le confirme , heureusement que j'ai jamais crue les prof !!lol!
non je rigolais sur la dernière , ça fait plaisir d'entendre qu'un algérien et chercheure dans la nano technologie ....Shocked haja kbira scratch
en plus de tout ça , il veut faire bénéficier son pays , un pays ...... ( sans critiqué )......c'est un homme , elah yesetrou ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les cerveaux algériens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Manifeste des 521 officiers généraux ayant servi en Algérie
» Commandos parachutistes de l’air
» Retraite du combattant pour les Algériens.
» Mots arabes dans le français de tous les jours
» Gâteaux algériens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACTUALITES-
Sauter vers: