AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 herga

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
youdellys



Masculin Nombre de messages : 411
Age : 31
Localisation : dellys
Emploi : felah
Loisirs : photoshop
Date d'inscription : 21/12/2007

MessageSujet: herga   Lun Jan 14 2008, 11:41

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dellys.ahlamontada.com
Lila



Féminin Nombre de messages : 229
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: herga   Lun Jan 14 2008, 12:24

Merci youdellys pour cette photo. Je viens de lire un article sur Liberté que je voudrais partager avec vous puisqu'il évoque Dellys.

Ils ont bravé la mort et le froid
22 harragas de Tigzirt accostent en Espagne

Par :Rédaction de Liberte


Un groupe de 22 harragas originaires de Tigzirt et de Dellys ont réussi à gagner les côtes espagnoles à bord d’une barque achetée par ces candidats à l’émigration clandestine à raison de 100 000,00 DA (10 millions de centimes) chacun, a-t-on appris de sources fiables. L’aventure de ces “Sindbad” des temps modernes a commencé dans la nuit de mardi à mercredi derniers. L’embarquement s’est effectué à partir de Tigzirt (Tizi Ouzou).

La barque a été conduite par un ancien pêcheur habitant la ville de Dellys (Boumerdès) qui a une longue expérience dans le domaine de la navigation tant il a fait de nombreux déplacements en Espagne dans le cadre de ses activités commerciales dans le passé avec les Ibers, ont expliqué nos sources. Selon un proche de quelques harragas, tout le groupe est arrivé “sain et sauf” à Majorque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
youdellys



Masculin Nombre de messages : 411
Age : 31
Localisation : dellys
Emploi : felah
Loisirs : photoshop
Date d'inscription : 21/12/2007

MessageSujet: Re: herga   Lun Jan 14 2008, 13:01

merci lila
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dellys.ahlamontada.com
Jamesbond



Masculin Nombre de messages : 1137
Localisation : United Kingdom
Emploi : Secret Agent
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Des entrepreneurs espagnols derrière des réseaux de harraga   Sam Jan 19 2008, 04:33

Selon la préfecture des Baléares Des entrepreneurs espagnols derrière des réseaux de harraga

Un réseau d'immigration clandestine aux ramifications internationales vient d'être démantelée en Espagne par la guardia civile a indiqué hier la préfecture des Baléares dans un communiqué.

Selon les premiers éléments de l'enquête, toujours en cours, onze personnes, dix Algériens et un Espagnol, sont impliqués dans ce réseau d'immigration clandestine qui bénéficiait du soutien d'entrepreneurs espagnols.

Ce réseau selon la préfecture des Baléares organisait les traversées des clandestins depuis la ville côtière de Dellys, dans la wilaya de Boumerdès, jusqu'à l'archipel méditerranéen des Baléares. Les harraga étaient aidés avant leur départ, notamment pour acquérir des embarcations ou obtenir des informations géographiques et météorologiques, et à l'arrivée, où des entrepreneurs les employaient au noir.

Le porte-parole de la préfecture des Baléares, citée par l'AFP a précisé qu'»il s'agit d'entrepreneurs des provinces de Saragosse et de Navarre» sans pour autant indiquer leur nombre ni s'ils avaient un quelconque rôle, notamment dans le financement de l'achat des embarcations.

L'enquête de la garde civile espagnole a commencé à la suite de l'arrivée en septembre 2006 d'une première embarcation sur l'archipel des Baléares, qui, contrairement aux îles Canaries, n'est pas du tout une destination habituelle des clandestins africains. La petite île de « Cabrera » située au sud de «Mallorca» et au nord-est des îles de «Fomentera» et d'Ibiza reste en effet le point de terre le plus proche des côtes de Dellys. Le trajet relativement court de 275 kilomètres entre Dellys et les Baléares, était parcouru en environ 24 heures, dans des conditions relativement bonnes, la mer Méditerranée ne présentant pas «les conditions adverses de l'océan», a précisé la préfecture. Tous les Algériens arrêtés aux Baléares sont originaires de Dellys, selon le communiqué de la préfecture.

Même si dans la majorité des tentatives d'émigration clandestine mises en échec en Algérie par les services de sécurité, on retrouve rarement des cas avérés faisant référence à des réseaux organisés, certains indices témoignent parfois d'un aspect organisationnel qui pourrait suggérer l'existence de réseaux spécialisés dans l'émigration clandestine.

L'arrestation avant-hier par les gardes-côtes de Ghazaouet d'un ressortissant ivoirien, en situation irrégulière en Algérie depuis 2001, parmi un groupe de harraga composé de 15 personnes originaires de différentes régions du pays, laisse penser selon les enquêteurs qu'»il pourrait s'agir d'une tentative préparée par un réseau spécialisé». «Il est très difficile de débusquer la véritable identités des passeurs, qui souvent donnent des faux noms ou utilisent des sobriquets», nous confie une source des services des gardes-côtes.

Heureusement ce n'est pas toujours le cas. En début de l'année en cours, les services des gardes-côtes avaient réussi à mettre en échec une tentative d'émigration clandestines de 65 personnes parmi lesquels des ressortissant marocains, à bord d'un palangrier à partir de Cap Falcon dans la commune d'Aïn El-Turck. Après enquête, il s'est avéré que cette tentative était l'oeuvre d'un réseau composé de 9 personnes qui seront jugées lors de la prochaine session criminelle de la cour d'Oran.

par H. Barti
Source: www.lequotidien-oran.com du 14/11/2007
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamesbond



Masculin Nombre de messages : 1137
Localisation : United Kingdom
Emploi : Secret Agent
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: 31 Algériens interceptés au large de l'Espagne   Sam Jan 19 2008, 04:36

Emigration clandestine 31 Algériens interceptés au large de l'Espagne

Le phénomène de l'émigration clandestine fait encore parler de lui, malgré le tour de vis opéré de part et d'autre de la Méditerranée pour ralentir ce fléau, à défaut de pouvoir l'arrêter. Une énième traversée en direction du Vieux Continent à partir des côtes algériennes vient d'être mise au jour.

En effet, trente et un Algériens ont été interceptés par la garde civile espagnole dans la nuit de mardi à mercredi, au large des côtes d'Almeria, a indiqué hier la garde civile citée par l'AFP. Les 31 harraga algériens voyageaient à bord de trois embarcations. Deux barques transportaient 11 immigrants chacune et la troisième 9, a précisé la même source.

Dans la même nuit, la garde civile espagnole a intercepté 118 immigrants Africains, dont 87 subsahariens, à bord d'embarcations au sud de l'île de Grande-Canarie et au large d'Almeria, a indiqué la même source. Au sud de la Grande-Canarie, dans l'archipel espagnol des Canaries, c'est un pêcheur qui a donné l'alerte à la Croix-Rouge lorsqu'il a aperçu une barque de 20 mètres de long, bondée, à 100 mètres de la plage de Las Burras. La barque transportait 87 clandestins dont 24 mineurs. 23, qui présentaient des symptômes d'hypothermie, ont dû recevoir des soins, a précisé un porte-parole de la garde civile. Le week-end dernier, plus de 200 clandestins sont arrivés sur les côtes espagnoles à bord d'embarcations, dont plusieurs sur l'archipel des Canaries.

Il est à rappeler par ailleurs qu'un réseau d'immigration entre l'Algérie et l'Espagne a été démantelé ces derniers jours par les autorités espagnoles. Onze personnes, dix Algériens et un Espagnol, ont été arrêtées en Espagne lors du démantèlement de ce réseau qui bénéficiait du soutien d'entrepreneurs espagnols, selon la préfecture des Baléares. Ce réseau organisait la traversée des clandestins depuis Dellys, dans la wilaya de Boumerdès, jusqu'à l'archipel méditerranéen des Baléares, d'après la même source.

par H. Saaïdia
Source: www.lequotidien-oran.com du 15/11/2007
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: herga   Aujourd'hui à 23:50

Revenir en haut Aller en bas
 
herga
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: PHOTOS-
Sauter vers: