AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dellys : La décrépitude d’une ville antique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Salim
Fondateur du Forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 3348
Localisation : Dellys - Algérie
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Dellys : La décrépitude d’une ville antique   Dim Jan 18 2009, 23:37

Dellys (Boumerdès) : La décrépitude d’une ville antique

Dellys est une ville millénaire. Elle a été fondée par une colonie Carthaginoise.


Les romains y formèrent plus tard un établissement appelé Rusuccurus qui devint une puissante cité. Les vestiges de Rusuccurus sont déposés aux musées d’Alger et du Louvre à Paris, dans lesquels on retrouve le Rousoukkou (le cap des poissons) des Carthaginois. Dellys qui fut l’un des comptoirs privilégiés des Phéniciens, offre à présent au regard des siens et du visiteur, un tableau des plus obscurs. En effet, il est inutile d’être un initié pour s’apercevoir que la situation de la ville chère aux saints Sidi El Medjni et Sidi El Harfi, est des plus préoccupantes. Ébranlée fortement à deux reprises consécutives par dame nature, l’antique Rusuccurus, a fini à la longue par dépérir. Le moins que l’on puisse dire, est que l’assemblée populaire communale née de la dernière élection municipale, a du pain sur la planche. En effet, de nombreux chantiers et non des moindres attendent une attention toute particulière des pouvoirs publics. Le revêtement des routes, la réfection des ponts détruits par les dernières intempéries dévastatrices, la réalisation d’une gare routière digne de ce nom, la résolution du problème du chômage et celui de l’ affaissement de terrains au niveau de la nouvelle ville, la réalisation d’un port à la hauteur de celle qui fût l’un des comptoirs privilégiés des Phéniciens, la réhabilitation des réseaux d’assainissement et de l’alimentation en eau potable à laquelle vient se greffer bien entendu la restauration de la Casbah, sont autant de chantiers qui méritent une attention toute particulière si l’on veut réellement sauver Addyma –autre nom donné à cette ville antique.

Rappelons que « les principales attractions de cette ville située à 100 km à l’est de la capitale, Alger, étaient son école des arts et métiers et son port destiné au petit cabotage mais aussi le sport nautique, dont le bâtiment a été pour beaucoup un des lieux de loisirs de Dellys. Attrayante aussi par ses plages notamment le Château fort, les Salines, la Marsa et Tagdempt, dont les couchers du soleil vous laissent perplexes ». Enfin, sur le plan sportif, nous tenons à signaler que selon des observateurs avisés de la balle ronde, le doyen des clubs algériens de football, n’est autre que l’AS Dellys, créée en 1921, bien avant le Mouloudia d’Alger (MCA), contrairement à ce que pensent de nombreux sportifs algériens. Toutefois, l’équipe chère à l’ancien gardien volant de l’ASD, Boualem Mezghiche dit Boualem Aloôd, a connu le même sort que la ville qui l’a vu naître. Et pour cause, elle a été dissoute en 2003 selon les propos tenus par Kamel Aoualaïche, ancien joueur de ladite équipe et actuel entraîneur du NRB Sidi Daoud. Dellys, cette ville aux mille facettes, mérite un meilleur sort.

Par Hocine Amrouni

Source : El-Watan du 19 Janvier 2009
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dellys.superforum.fr
sidahmou

avatar

Masculin Nombre de messages : 97
Localisation : Deutschland
Date d'inscription : 30/01/2008

MessageSujet: Re: Dellys : La décrépitude d’une ville antique   Lun Jan 19 2009, 01:50

Salame 3likoume,

Merci salim pour l´article.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesdellysiens.blog4ever.com/blog/index-155695.html
srembak



Nombre de messages : 237
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Dellys : La décrépitude d’une ville antique   Lun Jan 19 2009, 02:42

bonjour salim et merci pour cet article...la decripitude de dellys a commence avec l independance...c est comme si les pouvoirs publics qui se sont succedes , ont tenu a punir cette rose de la mediterranee... assujettie a tizi ouzou pendant des decades on lui prefera boumerdes ... qu on en juge bon dieu... depuis pres de 50 ans elle n a beneficie que d un seul investissement remarquable... une petite unsine de chaussure d a peine une centaine de postes...
dellys bien au contraire a ete livrée pieds et poings lies a la rapacite des nouveaux riches et des arrivistes qui exploiterent sans vergogne ses belles plages au dinar symbolique et defigurerent ses sites....la plupart de ses enfants authentiques systematiquement marginalisés ont ete, la mort dans l ame , obliges a l exil, sinon á se resigner et se refermer sur soi ! eh oui! nos parents etaient fiers de se dire delsya...les femmes de dellys kanou be9derhoum ouerjel bharmethoum... parceque peu de villes en algerie pouvaient se targuer de posseder un savoir vivre qui incitait au respect et a l admiration...helas et 3 fois helas ... la decripitude du site,l´ enlaidissement de la ville, a fini par gagner les ames...bekri edellsi oua dellsia kanou yatmathlou bihoum ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ansem

avatar

Masculin Nombre de messages : 338
Localisation : boulvard of broken dreams
Date d'inscription : 24/05/2008

MessageSujet: Re: Dellys : La décrépitude d’une ville antique   Lun Jan 19 2009, 04:08

merci salim pour cet article ..
j'ai bien compris ou tu veut en venir ya srembek ;
que ce que tu veut , hadi hiya mon frère le temps a changer , et tu croix que les dellycien son satisfait de ce changement presque radicale ? non je le croix pas et personne n'est d'accord avec tout ça ( au fond ) mais ils font avec , parce que le dinar symbolique que tu l'a sité et been il te permet de resté debout même si t'a aucun principe .( bedinar tawkef walaw tkoun tayeh)... peut être qu'un jour dellys va devenire une belle ville propre avec une belle corniche et avec moin de problème comme aujourd'hui . mais pour ce qui est de principe et d'éducation et de savoir vivre , j'en doute fort . Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laguiouaze

avatar

Nombre de messages : 151
Date d'inscription : 28/11/2008

MessageSujet: Re: Dellys : La décrépitude d’une ville antique   Lun Jan 19 2009, 12:05

vous parlez de dellys (yaw edelles katlouha ou radouha ellour wladha likanou isseyrou fiha) salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
srembak



Nombre de messages : 237
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Dellys : La décrépitude d’une ville antique   Mar Jan 20 2009, 03:15

tasmehli ya ansem ..lakin ma dhanitch fhemt...bla chek zed bien apres l independance...se9si lekbar yatiouek lekhber balek tu seras amene a moins douter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ansem

avatar

Masculin Nombre de messages : 338
Localisation : boulvard of broken dreams
Date d'inscription : 24/05/2008

MessageSujet: Re: Dellys : La décrépitude d’une ville antique   Mar Jan 20 2009, 15:21

t'a raison .......................
moi j'ai compris ton sujet a ma façon de voir les choses , et pour ce que j'ai posté ça na rien a voir avec ce que j'ai compris
l'essentielle , merci pour le conseil .
amicalement .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khalou



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: Dellys : La décrépitude d’une ville antique   Sam Jan 24 2009, 23:58

la décrepitude de Dellys:
il faut d'abord savoir pourquoi,et ensuite comment y remédier.

pourquoi? il y avait 4 moteurs économiques l'agriculture, la pêche l'artisanat ,et la fonction publique .que reste-t-il de tout ça ?rien!!
Boumerdes ville de création récente à côté de l'histoire de Dellys, s'est développée car elle est devenue wilaya, centre universitaire,commercial etc tout cela par une décision politique..
que peut-on faire pour redonner vie à DELLYS?
la ville a deux atout: 1) elle est située sur une magnifique baie trés abritées et a été exploitée longtemps par les phéniciens, carthaginois ,les romains, les turcs et partiellement par les français ..Depuis l'indépendance le port de Dellys est complètement abandonné ;la construction d'un port à DJENAD est aberration incompréhensible! d'ailleurs il s'est vite ensablé...et n'est plus utilisable...il n'est aujourd'hui pas trés compliqué de reprendre le vieux port!!
de construire un nouveau port de commerce et de tourisme :"DELLYS MEDITERRANNEE" le port d'ALGER étant saturé le seul port disponible pour la grande kabylie c'est la port de DELLYS..il est en plus à peine de 2 heure d'Alger par cargo.
comment arriver à construire ce port? trait d'union entre l'exterieur-l'étranger- et l'intérieur la grande kabilye et la capitale cec sont plusieurs milliers d'emploi directes et plusieurs milliers d'emploi induits!!!
COMMENT FAIRE??
1° il faut créer une association-profiter d'internet et de la presse trés lus par le pouvoir- pour la promotion du vieux port agir par un lobiying sur la daira,la wilaya et les ministéres par le biais de la presse - il faut dénoncer le coût exorbitant des cargos attendants plusieurs jours dans la baie d'Alger cet argent perdu- ,sera mieux utilisé à refaire le vieux port de Dellys-il est facile de calculer et de comparer le coût du stationnement des cargos et le coût de construction du vieux port en tenant compte de la richesse potentielle crée!!!et des emplois dans tout le bassin de la grande kabylie
en rénovant le vieux port et le rendre capable d'accueillir de gros cargos!!!!c'est l'idéal !
mais il ne faut pas réver ..il ya tellement de demande émanant de partout ...que le projet a peu de chance d'être écouté et on n'a pas profité du temps ou des dellyssiens était au gouvernement!!il y a longtemps!

Si l'état fait la sourde oreille ce qui est probable, demander la constitution d'un port autonome qui ne coûtera rien à l'état mais ce port( par le biais de la daîra ou de l'APC) pourra faire appel à des investisseurs privés nationaux ou étrangers....un grand port de commerce est trés rentable et les financiers emiratis sont à la recherche de sites d'investissement de ce genre ils sont trés actifs en ce moment au Maroc

je vous parlerai la prochaine fois du 2ième levier celui du tourisme!!!

la tribune est libre ...je demande cependant aux défaitistes de se modérer pour ne pas décourager les optimistes !!
...
khlou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elkoss



Masculin Nombre de messages : 570
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Dellys : La décrépitude d’une ville antique   Dim Jan 25 2009, 01:54

Khalou, je suis comblé par le fait de voir de jeunes dellyssiens raisonner d'une maniére trés lucide et pragmatique. C'est uniquement l'intéret de dellys qui nous pousse a réagir. A part la pluie qui tombe du ciel , tout , ca s'arrache. Il reste a savoir ,qui de la population ou des autorités, doit secouer le cocotier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bakdi56



Nombre de messages : 142
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: Dellys : La décrépitude d’une ville antique   Dim Jan 25 2009, 02:42

Bonjour Khalou , Elkoss ,et tout le monde,

Je remercie tout d'abord notre ami Khalou pour sa participation à échanger son point de vue pour le developpement de Dellys et reponds par la même occasion à notre ami elkoss en disant que chaqu'un soit secouer le cocotier de son coté, plus il y a des bras qui secouent plus la force est grande et plus le cocotier fera tomber ses fruits. l'APC a un grand role à jouer c'est sùr, mais il y a aussi les medias. Et puisqu'il y a beaucoup de Dellysiens qui sont dans les medias ( journaux et television) chacun pourra rediger un article , faire un reportage télé en expliquant les avantages d'un tel projet. Cependant, je ne suis pas d'accord lorseque Khalou dit 'la construction d'un nouveau port ne coutera rien à l'Etat' ; aussi je ne pense pas que le privé puisse s'engager à construire de telle infrastructure, ils peuvent gérer d'accord mais pas en construire.
Je termine en disant qu'il faille commencer à agir pour ceux qui le peuvent.
Salutations
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamesbond

avatar

Masculin Nombre de messages : 1137
Localisation : United Kingdom
Emploi : Secret Agent
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Dellys : La décrépitude d’une ville antique   Dim Jan 25 2009, 04:46

Bonjour,
Je vous remercie pour le lancement de ce débat tant important pour le développement de notre ville: Dellys.

Je constate à travers vos diverses interventions, la convergence vers la nécessité de développer un «Pôle-Emploi» sur Dellys.

Cet organisme (pôle-emploi) lui reviendra le rôle de coordination entre les différentes institutions de l’état et les éventuels investisseurs privés et se chargera d’établir une stratégie de marketing afin d’établir un plan de développent de notre chère ville Dellys sur les différents types d’investissements à entreprendre:
• Création nouvelle
• Extension des capacités de production
• Réhabilitation ou restructuration
• Participation dans un capital d'une entreprise sous forme divers apports
• Reprise d'activités dans le cadre d'une privatisation…


La réussite de cette mission est bien entendu dépendante du cadre crée, de l’éthique et du dévouement de cette équipe dirigeante à œuvrer que pour le bien de notre ville.

Je finirai ce post par une petite pensée à méditer:
“A man can succeed at almost anything for which he has unlimited enthusiasm.”
(Charles M. Schwab)

Salutations
James
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khalou



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: Dellys : La décrépitude d’une ville antique   Dim Jan 25 2009, 05:19

l'existence même de ce site est quelque chose de trés positif il faut féliciter salim et l'équipe qui s'en ocuppe ..

il faut aussi que la reconstruction du vieux port-qui n'est pas une utopie- c'est d'un intérêt régional évident-fasse son chemin, revenir souvent sur le sujet ,écrire à la presse nationale pour ceux qui connaissent quelqu'un ,dénoncer les bateaux en attente devant ALGER qui coûtent une fortune; ne -jamais baisser les bras,lancer l'idée au niveau de l'APC,de la DAira dans les médias ....merci pour les premiers commentaires trés encourageants et merci bakdi pour ton commentaire trés interessant.
pour le financement il est évident qu'il doit revenir à l'état ...
mais d'ans l'état actuel ,faute d'un homme politique local ayant l'écoute du pouvoir il y a peu de chance de réussite
on peut arriver par le lobying çà sera trés trés long!!!!
khalou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bakdi56



Nombre de messages : 142
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: Dellys : La décrépitude d’une ville antique   Dim Jan 25 2009, 06:20

Bonjour,

je voudrai vous informer, que lors de la visite de Mr le Wali de Boumerdes à Dellys,l'équipe de l'APC a programmé une visite au port et lui a expliqué la necessité de construire un nouveau port pour la ville. Il a demandé à ce qu'on lui presente l'ancien dossier pour l'étudier. Je peux dire que déjà le representant de l'état est au courant de notre sollicitation sur le sujet, il faut donc rappeler et rappeler.

Salutations
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamesbond

avatar

Masculin Nombre de messages : 1137
Localisation : United Kingdom
Emploi : Secret Agent
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Dellys : La décrépitude d’une ville antique   Dim Jan 25 2009, 08:00

Bonjour,
Je me permets de vous présenter mon avis perso concernant l’extension du port de Dellys.
Ne pensez-vous pas que l’on devrait plutôt parler de sa réhabilitation plutôt que de son extension ? Bien sure si l’extension peut apporter un plus alors pourquoi pas aller de l’avant et sauter cette étape de réhabilitation.

Aujourd’hui je n’ai aucune idée qui et comment est gérer ce port mais vous m’excuserez de vous dire que ma perception qui s’en dégage aujourd’hui n’est pas très positive comparativement aux années passées du fait peut être de sa clôture, de l’insécurité, de la dégradation de son sport nautique et aussi du nombre de bateaux cargos en nette diminution.

Comme il n’y a pas de fumé sans feu, il y a bien sur des raisons et causes à tout cela et toute situation aussi désastreuse qui puisse exister sur terre peut toujours être redressée.

A mon avis l’intérêt d’investir à Dellys en générale et en particulier au niveau du port à été sérieusement influencé par la volatilité de l’aspect sécuritaire de notre région.
Nous pouvons certes garantir l’arrivée à bon port d’un bateau cargo mais est-ce que l’on peut garantir le transport terrestre de sa marchandise à destination ? Avons-nous les infrastructures routières ou ferroviaires adaptées ?

Je me permets de vous sortir ses quelques aspects à élucider sans néanmoins affecter la remarquable initiative de KHALOU qui à identifié un besoin réel d’une capacité portuaire supplémentaire au centre du pays.
Maintenant c’est sur celui qui prendra en main d’une façon réaliste et professionnelle ce projet que reposera le succès ou non de cette mission.

Bonne lecture
James
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Imhotep

avatar

Nombre de messages : 430
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Dellys : La décrépitude d’une ville antique   Dim Jan 25 2009, 15:01

Dellys dit-on a deux atouts, le port et les jardins .Ces derniers ayant été sacrifiés au béton avec la bénédiction de tous, reste le port. Si je comprends bien, l'idée est d'en faire un port de commerce. Apparemment il y a un consensus la dessus et tout le monde voit venir des cargos qui désengorgeraient Alger. Il faut donc aménager le port, l'étendre, construire des moles, des quais, des cales, des pontons,ramener tout ce qu'il faut pour la manutention(grues...) des parkings, des routes pour le relier, des routes pour l'acheminement des marchandises et une ligne férroviaire. J'entends déjà les camions circuler toute la nuit, je me léve K.O le matin, je respire mal toute la journée, à cause de la pollution...Dellys, un cauchemar qui enfante un autre.

Si telle est votre volonté il faudrait alors trouver des solutions aux problèmes suivants:
1- Assurer la sécurité du port, des marchandises et de la ville. Irréalisable tant que ceux qui ont décidé de faire de la wilaya de Boumerdés une soupape de sécurité, une poche de terrorisme, un ultimatum au portes d'Aleger. La fermeture de la route de Tigzirt et vers la mizrana procéde de la même politique. Pour l'instant, tout est plombé.

2- Des députés qui se battent réellement et qui savent ne pas se taire comme ils l'ont fait face à l'arnaque nommée "port de djinet" qui leur a été imposée (cécité volontaire, abus, régionalisme)

3- Des élus professionnels qui savent constituer un dossier technique, un dossier béton, qui trouvent les investisseurs publics et qui le suivent jusqu'à sa finalisation.

4- La baie de Dellys n'étant pas la baie d'Alger et le port n'étant pas convenablement abrité (délaissé par les français) il faudarit y apporter d'abord les aménagements et les extensions nécessaires
5- Le tirant d'eau ayant été affecté depuis 2003 par le soulévement des fonds, un dragage coûteux et régulier s'impose.

Alors au lieu d'aller dans tous ces sens, de faire de Dellys une ville où on va surement étouffer, pourquoi ne pas penser à en faire un port de pêche pour des chalutiers et de plaisance. J'y mettrai des quais, une station de ravitaillement, un marché pour la vente du poisson, des usines toutes petites pour son traitement. Je ferai venir des yatchs,je construirairai des hôtels et des restaurants, je miserai sur le tourisme de qualité et le tourisme scientifique. Je me vois revenir chez moi avec plaisir, peut-être même pour de bon et jamis seul!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
srembak



Nombre de messages : 237
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Dellys : La décrépitude d’une ville antique   Dim Jan 25 2009, 17:37

...moi je ne vois Dellys qu en ville touristique avec un port de peche et de plaisance....
en reamenageant la plage de takdempt et celle des salines avec du sable du sud, car celui qui a ete vole est perdu a jamais,
je construirais des hotels sans deteriorer la beaute des sites sur les hauteurs a Bouarbi et Lassouaf, le long de triq el djebel, relies á la ville par telepheriques...je rehabiliterais le vieux chemin dit "triq chmin difir" pour en faire une belle promenade qui ira du vieux port a l embouchure du Sebaou...je demanderais a tous les habitants de peindre leurs maisons, qu ils fleurissent leur cours et leur balcons... j en ferais un concours dote de recompenses...que la ville replante des oliviers pour que nos petits enfants puissent, dans mille ans, se prelasser sous leur ombre etc...etc....que de projets genereux en vous lisant mes amis...mais c pas interdit ...Revons...revons... c pas interdit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
badi karim



Nombre de messages : 181
Loisirs : sports
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Dellys : La décrépitude d’une ville antique   Dim Jan 25 2009, 22:02

bonjourles amies ,amis
se qu'ils ont les amis sur Dellys c'est pour l'avenir de nos enfants
et s'est qql chose de bien parcontre vous effectivements vous
revez alors reve reve reve reve revvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvve
et ce n'est pas interdit mais il faut etre optimiste .
La main dans la main nous essayerons de faire qql chose pour
cette ville. bon courage l.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bakdi56



Nombre de messages : 142
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: Dellys : La décrépitude d’une ville antique   Lun Jan 26 2009, 01:28

Bonjour à tous,

Avec les avis des uns et des autres ça commence à devenir interessant. Justement c'est quelle strategie faut-il suivre, celle qui consiste à faire de dellys une ville touristique avec tout ce que cela va ramener comme bienfaits : emplois, beauté etc... et c'est ce que Amar Maabout avait adopté comme politique en y creant de petites entreprises d'artisanat( menuiserie, rotin) et , de transformation (usine de sardine, de chaussure), et il a été critiqué par beaucoup pour sa démarche, ou bien en faire une ville comme Bejaia avec tout ce que cela va engendrer comme inconveniant (bruit, saleté, ) mais aussi comme avantage: beaucoup d'emplois.
Mio je suis de l'avis d'IMHOTEP pour en faire une ville touristique, pour profiter de la beautué du site , mais que pensent nos enfants? je voudrai bien avoir l'avis des jeunes forumistes.

Salutations
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AMAZIGH

avatar

Nombre de messages : 533
Localisation : in the skies
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Dellys : La décrépitude d’une ville antique   Lun Jan 26 2009, 05:11

Je ferai parti des partisants du non concernant la transformation de Dellys vers un chantier naval, les cargots, la défiguration du vieux port, les plages et tout simplement du peu de flore et la faune qui nous reste...la pollution par les huiles, goudrons, les centaines de camions, ça va étre infernal....privilégiez le tourisme!!!!!!!!.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamesbond

avatar

Masculin Nombre de messages : 1137
Localisation : United Kingdom
Emploi : Secret Agent
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Dellys : La décrépitude d’une ville antique   Lun Jan 26 2009, 14:02

IMHOTEP,
Merci de votre rappel à l’ordre concernant l’extension du port. C’est peut être l’ignorance du sujet qui nous mène à de telles dérives. Désolé… et comptez-moi parmi les vôtres.

Effectivement c’est à travers un débat ouvert et pluridisciplinaire que nous allons apprendre et faire avancer ce sujet.

Dans ce même conteste, je souhaiterai bien voir la participation à ce débat de notre fameux commandant Cousteau: HAKIM LALEG ou bien des membres de l’association DELPHINE pour nous éclairer sur les trésors sous marins et récifs coralliens qui risquent d’être ensevelie sous béton si cette extension voit le jour.

En plus de votre suggestion de construire une école supérieure d'Océanographie je verrai bien un musée du type OCEANOPOLIS de Brest par exemple www.oceanopolis.com qui pourraient apporter de l’emploi et des rentes considérables à notre ville.

Aussi ne devrions-nous pas déclarer et protéger notre côte comme par exemple le fameux Parc Naturel Régional d’ Armorique (France) www.parc-naturel-armorique.fr ?

Salutations
James
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bakdi56



Nombre de messages : 142
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: Dellys : La décrépitude d’une ville antique   Mar Jan 27 2009, 01:02

Bonjour à tous,

Je voudrai avoir l'avis de Salim sur le sujet: faut-il pousser à l'extention du port ou bien aménager celui qu'on a ?
je réponds par la même ocasion à James bond: Mon ami , ce n'est pas une question d'ignorance, c'est une question de réalisme, la même question qui prevalait du temps de Boumediene à savoir, fallait-il prendre le chemin de l'industrie qui devait entrainer le developper l'agriculture, ou bien l'inverse.
Si nous étions des chomeurs à Dellys, quelle serait notre réponse d'après vous?

Salutations
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dellys58

avatar

Masculin Nombre de messages : 130
Localisation : united states
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: Dellys : La décrépitude d’une ville antique   Mar Jan 27 2009, 02:17

bonjour a tous .
je trouve que ce sujet devient extremement interressant et pousse la plupart d entre nous a rever .
alors pourquoi pas ? ne dit on pas que parfois le reve devient realite ?
le reve de notre ami srembak ou plutot son idee est tres interressante , la ville de dellys ne peut etre une ville industrielle pour multiples raisons ( infrastructure routiere , espace de stockage ... etc )
dellys en ville touristique OUI . dailleurs elle a toujours ete une ville touristique pour ceux qui s en souviennent des annees 60 et 70 .
mon ami srembek a parle aussi de la rehabilitation de l ancienne voie ferree que je trouve aussi un projet tres tres important pour le developpement de la ville pour ne pas dire une nessecite .
quand a mon cher bagdi56 qui se pose la question : faut il pousser a l extension du port ou amenager celui qu on a ? je me permet de dire qu'a mon avis je ne peux imaginer dellys avec un autre port que celui qu elle a . je voudrais garder notre port actuel avec quelques amenagement nessecaires pour l heure actuel ( plaisance , recherche , ...).
au passage mon ami bagdi56 a cite la politique de amar maabout ( que je salue par l occasion et auquel j eprouve un grand respect) qui consiste a creer des petites entreprises artisanales et de transformation , je pense aussi que c est justement la politique qu il faut adopter i a l heure actuelle en faisant participer des dellyssiens dans l investissement et beaucoups de jeunes en tireront profits certainement .
j ajouterais enfin que tous les dellyssiens savent preserver leur ville dans plusieurs domaines ( proprete , securite ,.....etc ) car dellys etait deja parmis lles villes les plus propres et parmis les villes les plus sures du pays .
merci a phoenix , jamesbond . srembek , bagdi56 , badikarim .. et tous les autres forumistes d enrichir ce sujet tres interressant avec leurs idees ( reves ) qui peut etre un jour deviendront realites au bonheur de nos enfants et des generations ftures .
merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khalou



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: Dellys : La décrépitude d’une ville antique   Mar Jan 27 2009, 11:28

le tourisme c'est bien . c'est le 2ième atout de dellys des sites encore presque vierges de trés beaux paysages depuis takdempt jusqu'a la saline...
hélas çà reste du domaine du rêve,..pourquoi? l'ivestissement touristique ne peut venir que de l'état, les caisses de l'APC sont vides ceux de la daîra aussi..et l'état a investi massivement par le passé dans le tourisme avec des résultats catastrophiques. il nest pas prêt d'y rvenir..quand aux particuliers qui a DELLYS est suceptible d'investir dans de lourdes infrastructures touristiques???? vous en connaissez beaucoup???
l'embellissement de DELLYS son renouveau ne peut se faire.que si l'on fait un investissement d'infrastuctures immediatemnt rentables et générateur de revenus récurents..qui permettront aux instances locales d'investir secondairement dans l'aménagement l'embellissementde la ville et le tourisme ....
mais il n'est pas interdit de réver ....il faut rester quand même les pieds su terre en 50 ans pas un hôtel touristique n'a été construit pas un restaurant haut de gamme ,alors à quand????
avis aux amateurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caballa99

avatar

Nombre de messages : 286
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: Dellys : La décrépitude d’une ville antique   Mar Jan 27 2009, 16:26

Khalou a écrit:
le tourisme c'est bien . c'est le 2ième atout de dellys des sites encore presque vierges de trés beaux paysages depuis takdempt jusqu'a la saline...
.

salam

je ne sais pas ya Khalou si tu nous parle de DELLYS des années 2000, ou bien de celle des années 70, le paysage panoramique qui s'est existé une fois est malheureusement disparu, mais comme tu as bien citer, si on veut renouer l'activité touristique a DELLYS, a mon avis il faut commencer des maintenant sur ces deux sites, Takdemt, et les Saline, pour les Saline, on profite des chalets distribués au profit des sinistrés de séisme de 2003, l'APC on donnant la priorité a ce site, peut relogé ces sinistrés dans des appartement a la nouvelle ville, et faire de ce site un espace d'hébergement touristique en été, une activité éventuel des estivants surement motivera, des particuliers a construire des auberges, comme celui au station service de Wedoubaye, et avec un peu d'aménagement de la route qui mène depuis le port vers les Saline, le site sera accessible depuis deux routes, sans parler de l'avantage d'investir le tourisme forestier sur le potentiel qui offre la foret de 13eme.

a Takdempt, la tache est un peu difficile, le problème avec ce phénomène de déssablage volontaire de la plage, et cette communauté appelé "la3roubiya", qui réside d'une façon non seulement non réglementaire, mais aussi ennuyeuse au regard, cette communauté vit de ce sable de cette plage alors, si les autorités publique, peuvent appliquer des lois plus rigoureuses que les actuelles, ces gens n'ont qu'un choix retourné d'ou ils sont venus, pour que cette tache se réalise l'APC peut plaider au prés de ministère de l'intérieure ou de environnement, une fois stopper le vole de sable, la rivière fera le reste dans pas moins de trois ans, la plage reviens comme avant, avec les même démarches proposés au sujet des chalets de les Saline, les deux hôtels peuvent relancer dans l'activité, sans oublié le vaste terrain qui offre cette région, a coté de l'hôtel Rkik, avec la possibilité de le céder a un investisseur digne de cet endroit.

mais tous ça ne peut s'achever, sans instaurer la sécurité des biens et des personnes, malheureusement qu'elle est ni la tache de l'APC, ni de citoyen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AMAZIGH

avatar

Nombre de messages : 533
Localisation : in the skies
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Dellys : La décrépitude d’une ville antique   Mer Jan 28 2009, 11:49

Hmm...je vois bien de longues jetées dans la mer..pour y pécher sans faire trempette!.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dellys : La décrépitude d’une ville antique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dellys : La décrépitude d’une ville antique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Portail officiel de la ville du Havre - Demande d'actes
» Ville de Rouen
» Poussette Campagne ET Ville
» Fête du Cidre - Pissy-Pôville (76).
» L'Hôtel de Beauvoir, second Hôtel de Ville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACTUALITES-
Sauter vers: